Ephemeride de la Shoah 26 Mars

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI
.


26 Mars
1938
Dans une déclaration publique faite à Vienne, le feld-maréchal Hermann Göring énumère les premières mesures anti-juives applicables à l’Autriche, conformément à un plan prévu de longue date par les chefs nazis.
1942
Les premiers 2 000 juifs déportés quittent Bratislava (Slovaquie) pour le camp d’extermination d’Auschwitz.
– Départ du premier transport de Slovaquie avec 999 juifs de Poprad pour le camp d’extermination d’Auschwitz. De nombreux autres suivront.
– Les premiers trains de la déportation en masse des Juifs arrivent à Auschwitz en vue de l’extermination.
1942 Création d’un camp de femmes à Auschwitz. – Déportation de 60 000 Juifs de Slovaquie vers Auschwitz et Majdanek.
– En ce jour, une étoile juive marque toutes les maisons habitées par des Juifs.
1943
Un juif tunisien, Victor Lellouche de Ferryville, détenu au camp de Bizerte, est emmené hors du camp par trois gardiens allemands, qui ramènent le soir son cadavre mutilé.

Siegfried Wohlfarth, Bad Homburg, Allemagne
26 mars 1904

Aîné des deux garçons d’une famille juive pratiquante allemande, Siegfried Wohlfarth grandit à Francfort. Ses études achevées, il devint expert comptable à Francfort. Il occupait son temps libre à travailler comme critique musical indépendant. Pendant ses vacances à Nordeney, une île de la Mer du Nord, il rencontra Herta Katz, une jeune femme dont il tomba rapidement amoureux.

1933-39 : Les nazis avaient licencié Siegfried parce qu’il était juif. Bien que sa mère y fut opposée, Siegfried demanda à Herta de l’épouser et elle accepta. Ils se marièrent en juin 1933. L’année suivante, ils partirent pour Amsterdam, où Siegfried trouva un emploi. Herta donna naissance à une petite fille et se lança avec succès dans la décoration d’intérieur. Juste avant que la guerre éclate en 1939, les parents de Siegfried les rejoignirent.

1940-44 :
En mai 1940, les Allemands occupaient les Pays-Bas. Deux ans plus tard, on ordonna aux Wohlfarth de se rendre à la gare de chemin de fer, mais ils se cachèrent. En 1944, ils entendirent à la BBC que les Allemands avaient tué 2 millions de Juifs dans les camps d’extermination et que le plus grand de ces camps était celui de Auschwitz-Birkenau. Lorsque Herta et Siegfried furent arrêtés et placés dans un train le 3 septembre 1944, Siegfried se mit à craindre le pire. Déterminé à ne rien laisser aux Allemands, il déchira tout son argent pendant le trajet.

Siegfried fut déporté à Auschwitz puis, plus tard, dans le camp de concentration de Stutthof où il mourut le 5 décembre 1944.

Source: Le Livre De La Mémoire Juive De Simon Wiesenthal http://www.6millionsdemesfreres.com
Source: http://www.ushmm.org

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s