Ephemeride de la Shoah 24 Mars

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI
.

24 Mars
1941
Himmler déclare vouloir constituer à Auschwitz une centrale d’armement où travailleraient 100.000 déportés, mais, en même temps, devrait coexister un appareil d’anéantissement, qui permettra l’extermination de 2.500.000 juifs.
1942 Des transports de juifs déportés des villes de Würzburg, Juliers et Fürth quittent l’Allemagne à destination du camp de transit de Piaski (Pologne). De là, 586 juifs sont déportés au camp d’extermination de Belzec, où ils périssent tous.
– 83 juifs sont arrêtés à Bad Kissingen (Allemagne) et dans les environs, pour être déportés aux camps de transit d’Izbica et de Piaski (Pologne). De là, on les envoie au camp d’extermination de Belze
– 2000 juifs du camp d’Izbica Lubelska Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Belzec pour y être assassinés. Parmi eux se trouvent de nombreux déportés d’Autriche et de Tchécoslovaquie.
– A Kolomyya (Ukraine), les Allemands organisent trois ghettos séparés, entourés de barbelés et sévèrement gardés. Les juifs des petites communautés de la région sont transférés et internés dans ces ghettos.
– Interdiction faite aux Juifs d’utiliser les moyens de transports publics.
– Confiscation des postes de T.S.F, détenus par les Juifs.
– Interdiction d’exercer certaines activités économiques ainsi que d’employer des Juifs.
– Non-paiement de l’indemnité de licenciement à un Juif. 1943 Les nazis fusillent 350 vieillards et enfants du ghetto de Lwow (Ukraine) dans une carrière de sable, au lieu-dit « Piaskownia ». Certains des enfants blessés sont enterrés vivants.
1944 Les nazis assassinent 335 Italiens dans les fosses Ardéatines, près de Rome. 57 juifs figurent parmi les victimes de ce massacre.
– L’armée allemande organise une rafle sur une grande échelle dans la région de Chalkis (Grèce). Les 550 juifs qui y vivent sont arrêtés et entassés dans des trains à destination du camp d’extermination de Treblinka (Pologne). Aucun d’eux ne survivra.
– Les nazis annoncent qu’une répartition supplémentaire de ravitaillement aura lieu dans une synagogue d’Athènes. 800 juifs qui s’y rendent sont arrêtés et internés au camp de Maidon.

Samson Reichstein, Tarnopol, en Pologne
24 mars 1884

Samson a été élevé par des parents juifs de Tarnopol. Son père est mort quand Samson avait 13 ans, et Samson ALLA  travailler pour aider sa mère et ses quatre frères et sœurs. En Octobre 1918 Samson  épousa Kaethe Ert, et le couple s’installe à Hanovre, en Allemagne, où Samson a travaillé comme vendeur ambulant. Leur fils Herbert est né en 1920.

1933-39:
En 1938, Kaethe  moi et  notre fils avont eut  un visa de sortie sur contingent polonais de l’Amérique (puisque nous étions des citoyens polonais). Plus tard cette année, la Gestapo est venue frapper  à notre porte avec des papiers d’expulsion. Nous avons été parmi 1.000 juifs de Hanovre renvoyés  à la « maison » en  Pologne. Nous partirent  en train juste ‘avant la frontière polonaise. Puis, tandis que les femmes purent  restées dans le train, les hommes ont été condamnés de  continuer à pied. Les nazis se mirent à battre  les hommes et nous poussèrent  littéralement en  Pologne.

1940-44:  après avoir traversé la frontière en Pologne,nous nous revîmes Kaethe et moi aux alentours de Tarnopol, qui était occupée par les Soviétiques. Puis les Allemands ont envahi en 1941 et j’ai été de nouveau  arrêté pour évasion de travail forcé pour les hommes juifs. En prison, un homme ivre garde SS hurlait en allemand, « Qui a tué le soldat allemand? »alors que personne ne répondait, il cria : «Qui parle allemand? » Je m’avançai. Il me fit répéter la question en  polonais, et  dit que si personne n’avouait je serais tué. Je suis resté là, m’attendant à une balle dans le dos à tout moment.

Samson a été libéré par la SS. Il a survécu à la guerre et a émigré aux États-Unis en 1946.

Source: Le Livre De La Mémoire Juive De Simon Wiesenthal http://www.6millionsdemesfreres.com
Source: http://www.ushmm.org

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s