Ephemeride de la Shoah 10 Mars

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI
.


10 Mars
1944 Un transport de 84 juifs quitte Vienne (Autriche) pour le camp de concentration de Theresienstadt.

Gregor Wohlfahrt, Koestenberg-Velden, Autriche
10 mars 1896

Gregor naquit dans un village situé dans la région autrichienne appelée Carinthie. Pendant la Première Guerre Mondiale, il avait servi dans l’armée austro-hongroise et avait été blessé. Elevé dans la foi catholique, Gregor et sa femme devinrent Témoins de Jéhovah à la fin des années 1920. Gregor subvenait aux besoins de sa femme et de leurs six enfants en travaillant dans les fermes et dans les carrières.

1933-39 : Le gouvernement autrichien avait interdit le travail de mission des Témoins de Jéhovah en 1936. Gregor fut accusé de colporter sans permis et fut incarcéré quelques temps. Lors de l’annexion de l’Autriche en 1938, Gregor prit la tête de sa congrégation pour boycotter le plébiscite ratifiant l’union de l’Autriche et de l’Allemagne. Etant donnée la position anti-Nazie de Gregor, le maire de la ville le fit arrêter le 1er septembre 1939. Gregor fut envoyé à Berlin pour être jugé par un tribunal militaire pour s’être opposé au service militaire. Il fut condamné à mort. Le 7 décembre 1939, Gregor fut guillotiné dans la Prison de Ploetzensee, à Berlin.

1940-45 : Pendant la guerre, toute la famille de Gregor fut arrêtée pour avoir refusé de collaborer avec les Nazis. Deux des fils de Gregor furent tués: l’un fut décapité dans la Prison de Ploetzensee, où Gregor lui-même l’avait été en 1939; l’autre fut abattu. Le fils aîné de Gregor, Franz, refusa de suivre l’entraînement militaire, refusa de saluer le drapeau Nazi et fut condamné à cinq ans de travail forcé dans un camp en Allemagne.

En plus de Gregor et de deux de ses fils, d’autres membres de la congrégation des Témoins de Jéhovah que dirigeait Gregor furent persécutés par les Nazis.

 

Source: Le Livre De La Mémoire Juive De Simon Wiesenthal http://www.6millionsdemesfreres.com
Source: http://www.ushmm.org

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s