Ephemeride de la Shoah 17 Février

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI
.

17 Février
1941
Les juifs de Zyradov (Varsovie) et 1 000 autres juifs des environs doivent quitter la ville. Ils sont conduits à Varsovie, où ils partagent le destin des juifs du ghetto. Zyradrov est déclaré « purifié de ses juifs ».
1942 1 000 juifs de Belz, une petite ville d’Ukraine, sont déportés par les nazis au camp d’extermination de Belzec. Des juifs vivaient à Belzec depuis le XVIème siècle. La ville est bien connue comme berceau d’une célèbre dynastie rabbinique, celle de la famille Rokeah.

Erich Schon, Vsetin, Tchécoslovaquie
18 février 1911

Erich était l’un des cinq enfants d’une famille de Juifs pratiquants. Tous vivaient à Vsetin, une ville située en Moravie, en Tchécoslovaquie, région à cheval sur la frontière avec la Slovaquie. Quelques 70 familles juives vivaient dans cette ville de 12 500 habitants où la famille d’Erich tenait une épicerie et exploitait une scierie. Erich entra dans une école de commerce dont il sortit expert en bois de charpente et en sylviculture.
1933-39 : Les Allemands laissèrent fonctionner notre scierie après qu’ils eurent occupé notre région en mars 1939. Et puisque j’avais un permis pour travailler en forêt, j’aidais les soldats tchèques à fuir la Moravie à travers les bois pour rejoindre la Slovaquie libre. Un jour, alors qu’un groupe de fugitifs était capturé, la Gestapo m’arrêta à mon tour. Dans leur prison de Brno-Spielberg, je fus torturé : je dus porter des seaux d’eau pendant qu’ils me brûlaient la poitrine avec leurs cigarettes.
1940-44 : Puis on m’envoya dans les camps Nazis, Dachau en 1940, Hambourg-Neuengamme en 1941, et Auschwitz en 1942. A Auschwitz, je faisais partie de l’équipe d’entretien, je réparais les roulements à billes, les verrous, les tuyaux, tout ce qui était métallique. Nous devions même réparer les tuyaux qui fuyaient dans le crématorium. Un jour, alors que je réparais un wagon cassé, j’ai pu observer des prisonniers déverser des milliers de cadavres dans des fosses communes, victimes des gaz. Les corps en décomposition étaient transportés sur des wagonnets puis empilés à bonne distance et arrosés d’essence. La pyramide de cadavres était alors incendiée.
Plus tard, Erich s’enfuit avec son petit garçon de 11 ans lors de son transfert vers Mauthausen. Il revint en Tchécoslovaquie et fut témoin au procès du commandant d’Auschwitz, Rudolf Hoess.

Source: Le Livre De La Mémoire Juive De Simon Wiesenthal
http://www.6millionsdemesfreres.com
Source: http://www.ushmm.org

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s