Ephemeride de la Shoah 13 Février

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI
.

13 Février
1941
3 600 juifs de Grodzisk Mazoviecki (Pologne) sont déportés au ghetto de Varsovie.
1943 1 000 hommes et femmes sont déportés dans des wagons à bestiaux du camp de regroupement de Drancy, créé par les Allemands en zone occupée, au camp d’extermination d’Auschwitz. A l’arrivée du convoi, 689 juifs sont aussitôt envoyés dans les chambres à gaz. Treize déportés seulement, dont une femme, survivront jusqu’à la libération du camp par l’armée soviétique en 1945.
– Les nazis décident également de déporter les juifs de nationalité française qui se trouvent au camp de regroupement de Drancy. Cette décision est prise alors que le problème des juifs français n’a pas encore été réglé entre les autorités française et allemandes, les premières n’ayant pas donnée leur accord à la déportation de juifs français. Néanmoins,
1 000 juifs de nationalité française sont déportés le 13 février au camp d’extermination d’Auschwitz.

Eva Heyman, Oradea, Romania
February 13, 1931

The only child of a cosmopolitan Hungarian Jewish couple, Eva grew up in a city on the border between Romania and Hungary. Nearly one-fifth of the city’s population was Jewish. Eva was a small child when her parents, Agi and Bela, divorced, and she went to live with her grandparents.
1933-39: After the divorce, Eva saw little of her mother, who remarried and moved to Budapest. She also rarely saw her father, who lived on the other side of the city. Eva lived with her grandmother and grandfather near the pharmacy that they owned. An Austrian governess helped care for her.
1940-44:
When the Germans reached Budapest on March 19, 1944, Eva and her grandfather took a walk in Oradea’s Bishop’s Park but did not see any German soldiers. Six weeks later, the Germans arrived in Oradea, ordering Eva and her grandparents to pack and move to the ghetto. They waited three days until they were taken by truck to 20 Szacsat Street. Their new home was stripped of furniture and packed with families. Rules were posted on every house; to disobey meant death. On May 29, 1944, they heard they would be « resettled in the East. »
In June 1944 Eva was deported to Auschwitz. She died there four months later on October 17, 1944. She was 13 years old.

Source: Le Livre De La Mémoire Juive De Simon Wiesenthal
http://www.6millionsdemesfreres.com
Source: http://www.ushmm.org
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s