Ephemeride de la Shoah 12 Février

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI
.

12 Février
1940
Première déportation de juifs d’Allemagne. 

Au lieu-dit Waski Las (un bois en Pologne), 500 personnes environ sont fusillées par la la Gestapo, les SS et des civils allemands. De nombreux juifs se trouvent parmi les victimes.
1941
A Amsterdam, les nazis édifient un ghetto dans le quartier juif. 

A Amsterdam, sur l’ordre des Allemands, création d’un Conseil juif. Il a le droit de publier un journal, qui doit reproduire tous les avertissements et les règlements édictés par les nazis.
1942
3 000 juifs de Braïlov, petite ville d’Ukraine, sont assassinés par les nazis. – Un navire, « Le Struma », part de Roumanie pour la Palestine avec à son bord 769 émigrants. Le « Struma » est coulé par une mine le 12 février
1942.
Un seul survivant. 1943 Les nazis tuent 40 juifs à Tluste (Ukraine).

Gertrud Teppich, Berlin, Allemagne
12 février 1880

Gertrud, née Gertrud Herz, était l’un des trois enfants d’une famille juive de Berlin. Quand elle eut une vingtaine d’années, Gertrud épousa Richard Teppich et le couple eut deux filles. Richard possédait une teinturerie.
1933-39 : Lorsque le mari de Gertrud mourut en 1931, elle resta dans leur appartement de Berlin. En 1938, cinq ans après l’accession des Nazis au pouvoir, la fille aînée de Gertrud, Il se, et sa famille partirent pour Amsterdam. Un an plus tard, sa fille cadette partit pour la Suisse et, plutôt que de revenir dans l’Allemagne Nazie, elle y resta. Gertrud demeura seule à Berlin.
1940-42 : Pendant la guerre, les ordonnances Nazies obligeaient les Juifs allemands à vendre leurs meubles et leurs biens aux « Aryens » puis à en remettre le produit de cette vente au gouvernement Nazi. La belle-sœur de Gertrud était une Allemande « Aryenne » et elle aida Gertrud en lui « achetant » ses meubles, ce qui lui permit de conserver ses biens.
En novembre 1942, Gertrud reçut son ordre de déportation.
Le 18 novembre 1942, Gertrud préféra le suicide à la déportation.

Source: Le Livre De La Mémoire Juive De Simon Wiesenthal
http://www.6millionsdemesfreres.com
Source: http://www.ushmm.org
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s