Ephemeride de la Shoah 3 Décembre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

3 Décembre
1938 Décret sur l’aryanisation des entreprises juives. Obligation est faite aux Juifs de vendre leurs biens industriels, fonciers, immobiliers et de se défaire de leurs obligations, actions, et autres titres… Les rues leurs sont interdites lors des célébrations Nazies. ?Heinrich Himmler fait retirer à tous les Juifs leur permis de conduire. 1939 La ville de Nasielsk (Varsovie) est déclarée  » purifiée de ses juifs  » : en septembre et en octobre, la plupart des juifs avaient été déportés vers l’est, à Biala Podlaska, Lublin, Varsovie, etc., où ils partagent le sort des autres internés. 1941 Les nazis assassinent 400 juifs dans le ghetto de Riga (Lettonie). – 995 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) à Riga. – Création du camp d’extermination de Jumpravas Muiza (Lettonie) : une partie des juifs de Vienne déportés à Riga y est envoyée. 1942 Les SS assassinent 800 juifs de Lubeczov (Biélorussie). – 1 000 juifs de Podkamia (Ukraine) sont déportés au ghetto de Brody.

Jakob Frenkiel, Gabin, Poland
December 3, 1929

Jakob was one of seven boys in a religious Jewish family. They lived in a town 50 miles west of Warsaw called Gabin, where Jakob’s father worked as a cap maker. Gabin had one of Poland’s oldest synagogues, built of wood in 1710. Like most of Gabin’s Jews, Jakob’s family lived close to the synagogue. The family of nine occupied a one-room apartment on the top floor of a three-story building.
1933-39: On September 1, 1939, just a few months before I turned 10, the Germans started a war with Poland. After they reached our town, they doused the synagogue and surrounding homes with gasoline and set them on fire. All the Jewish men were rounded up in the marketplace and held there while our synagogue and homes burned to the ground. Our house had also been doused with gasoline, but the fire didn’t reach it.
1940-45: At age 12, I was put in a group of men to be sent to labor camps. More than a year later, we were shipped to Auschwitz. The day after we arrived, my brother Chaim and I were lined up with kids and old people. I asked a prisoner what was going to happen to us. He pointed to the chimneys. « Tomorrow the smoke will be from you. » He said if we could get a number tattooed on our arms, we’d be put to work instead of being killed. We sneaked to the latrine, then escaped through a back door and lined up with the men getting tatoos.

After 17 months in Auschwitz, Jakob was force-marched to camps in Germany. Liberated in April 1945 near Austria, he emigrated to the United States at the age of 16.
Source: Le Livre De La Mémoire Juive De Simon Wiesenthal
http://www.6millionsdemesfreres.com
Source: http://www.ushmm.org
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s