Ephemeride de la Shoah 16 Novembre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

16 Novembre
1940
Dans le ghetto de Varsovie, au cours de deux périodes (avant et après le 16 novembre 1940, date de l’enfermement du ghetto), les allemands mettent en place contre la plus grande communauté juive d’Europe, un lent processus de destruction physique, psychique et intellectuelle par la faim, le froid, la maladie et la terreur omniprésente. 1941 1 000 hommes, femmes et enfants juifs de Brno (province de Moravie, Tchécolosvaquie) sont déportés au ghetto de Minsk ( Biélorussie). 12 seulement survivront. 1942 15 000 juifs sont tués à Wlodzimierz (Volhynie, R.S.S. d’Ukraine) ça dure deux semaines. – 761 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. 1943 995 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz

Hans Rudelsheim, Kampen, Pays-Bas
1922

Hans est né dans une famille juive habitant la petite ville néerlandaise de Kampen. Son père lui apprit le métier de tailleur.
1933-39 : Hans était un tailleur de qualité ainsi qu’un pianiste accompli. Curieux de tout, il adorait lire et se tenait informé des moindres événements.
1940-43 : Lorsqu’il fut ordonné aux Juifs des provinces néerlandaises de partir pour Amsterdam en janvier 1942, la famille Rudelsheim s’exécuta. Au début de l’année 1943, tandis qu’il se cachait chez une famille chrétienne près de Leiden, Hans entreprit de s’échapper pour rendre visite à son amie Ina. Un Allemand arriva à la porte d’Ina. Hans se cacha derrière des vêtements, dans le cabinet de toilette. Les Allemands perquisitionnèrent la maison et lorsqu’ils atteignirent la salle de bain, Ina ouvrit le cabinet sombre et déclara aussi naturelle que possible : « et voilà les toilettes. » Les Allemands partirent, rassurés de ne trouver personne.


En mars 1943, Hans fut dénoncé. Il fut déporté et périt dans un camp de concentration.
Source: Le Livre De La Mémoire Juive De Simon Wiesenthal
http://www.6millionsdemesfreres.com
Source: http://www.ushmm.org
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s