Ephemeride de la Shoah 14 Décembre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

14 Décembre
1936 Le nouveau prix Nobel de la paix, Carl Von Ossietzky, qui s’est vu refuser le voyage à Stockholm pour recevoir son prix est transféré du camp de concentration de Papenburg dans un hôpital de Berlin, étant gravement malade suite aux mauvais traitements subis lors de son internement. 1941 Les SS assassinent 76 juifs de Karasubasar (Ukraine). – Les SS conduisent 975 juifs du village de Dabie (Pologne) dans la forêt de Chelmno, où ils sont asphyxiés dans des camions à gaz spécialement équipés. – Date limite pour les juifs de Lwow (Ukraine) qui devaient s’installer dans le quartier désigné par les nazis le 8 novembre : En ce jour, les juifs qui n’ont pas obéi à l’ordre de déménagement et sont restés cachés à leur ancienne adresse sont fusillés. – En France, après un attentat, les Allemands imposent aux Juifs une “ amende ” de 1 milliard de francs et décident d’exécuter 100 otages juifs. 1942 4 000 juifs de Novy Dvor Mazoviechi (Varsovie) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. 1943 Un juif est déporté de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt. – Les SS et la police ukrainienne fusillent 200 juifs à Drohobycz (Ukraine).

Maria Nemeth, Szentes, Hungary
December 14, 1932

Maria’s parents lived in Szentes, a town in southeastern Hungary, located 30 miles from the city of Szeged. Her mother, Barbara, was born in the neighboring town of Hodmezovasarhely, but moved to Szentes when she married. Maria’s father was a dentist.
1933-39: Maria was born in 1932. In 1937 her mother took in a young Austrian woman who lived with the family and helped Maria learn German.
1940-44: In March 1944 German troops occupied Hungary. Members of the Hungarian fascist party, Arrow Cross, confiscated Maria’s grandparents’ store. She and her parents, grandparents, uncle and aunt and their families were among thousands of Jews from towns around Szeged who were deported to a makeshift ghetto in Szeged’s Rokus sports field and brickyards. The Nemeths were deported from Szeged to Austria, via the Strasshof concentration camp, to a labor camp in the small farming village of Goestling an der Ybbs.

Maria and her family were among 80 Jews in the camp who were machine-gunned to death by retreating SS soldiers just days before U.S. forces reached the area. Maria was 13.
Source: Le Livre De La Mémoire Juive De Simon Wiesenthal
http://www.6millionsdemesfreres.com
Source: http://www.ushmm.org
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s