Ephéméride de la Shoah : 22 Octobre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

22 Octobre
1940
Les nazis déportent environ 15 000 Juifs allemands des villes de Rhénanie vers des camps d’internements aux pieds des Pyrénées (France). Par la suite, une partie de ces Juifs sera déportés à Drancy et de là vers les camps d’exterminations en Pologne. Les autres Juifs disparaîtront dans divers camps.
1941 Le petit ghetto de Vilan (R.S.S. de Lituanie) est liquidé : Les Juifs sont conduits non loin de là, dans les bois de Ponary, où ils sont assassinés par les nazis.
– 8 000 Juifs de la région de Czernovitz (Bucolvine, R.S.S. d’Ukraine) et des villages du district sont rassemblés dans cette ville, d’où ils sont conduits à Marculeti. De là, on les déporte vers divers camps. Ceux qui n’avancent pas assez rapidement sont fusillés par les soldats allemands qui les accompagnent.
1942 5 00Juifs de Klewow (district de kielce, Pologne) sont déportés au centre de regroupement de Drzewice.
– Les 5 derniers convois avec un total de 8 000 hommes, femmes et enfants Juifs quittent le ghetto de thresienstadt pour le camp d’extermination de treblinka. Ils sont gazés dès leur arrivé.
– Ce jour sont déportés à treblinka : 1 500 Juifs de Dzevice (Pologne), 400 Juifs de Nove Miasto (district de Varsovie), 22 000 Juifs du ghetto de Piotrkov Trybunalski (district de Lodz) et 1 900 Juifs d’Ilza (district de Kielce).
– Les S.S. et la police ukrainienne assassinent 1.000 Juifs près de la ville de Schodnica (district de Lvov, R.S.S. d’Ukraine).
– Les S.S. assassinent 250 Juifs à Kimelisezk (district de Vilna, R.S.S. de Lituanie).

Dr. Johan Hendrik Weidner, Brussels, Belgium
October 22, 1912

Johan was the eldest of four children born to Dutch parents. His father was a minister in the Seventh-Day Adventist Church. Johan grew up in Collonges, France, where his father served as a pastor. After attending French public schools, Johan graduated from the Seventh-Day Adventist Seminary in Collonges, and went on to study law and business at the universities of Geneva and Paris.
1933-39:
After completing my studies in 1935, I opened an import/export textile business in Paris. Business prospered and three years later I also opened a shop in Collonges. The town was near the Swiss border, and I liked to go mountain climbing. Around this time I went to Geneva to attend sessions of the League of Nations, and I saw firsthand how ineffective that body was in preventing the outbreak of war in 1939.
1940-44:
Germany invaded France in May 1940. I moved to Lyon to help organize the « Dutch-Paris » underground network to help Dutch Jews and political refugees to escape to Switzerland and Spain. In February 1943 I was arrested. During my interrogation by the Gestapo, a guard repeatedly held my head in water until I almost drowned. Then I was forced to kneel on the edges of steel rulers. I was released, but was later caught in a roundup of men to be sent to Germany as slave laborers. I jumped off the train and hiked to Switzerland.
Johan fought in the Dutch army during the final months of the war. After the war, he served in the Dutch diplomatic service. In 1955 he emigrated to the United States.

Source: http://www.ushmm.org

http://www.6millionsdemesfreres.com

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s