Ephéméride de la Shoah : 15 Octobre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

 


15 Octobre
1941
Tous les Juifs de Roslavly (Smolensk) sont fusillés par les nazis. – La troisième loi sur les restrictions aux déplacements interdit aux Juifs du gouvernement général de Pologne de quitter la résidence qui leur a été assignée.
– Un convoi de 1005 Juifs quitte Vienne (Autriche)) à destination de Lodz (Pologne).
– Le 15 octobre, près de 5 000 Juifs déportés de Berlin, Munich, Francfort, Vienne ou Breslau sont déportés en Lituanie et fusillés par les Einsatzgruppen dès leur descente du train.
1942
Lors de la liquidation du Ghetto de Brest-Litovsk (R.S.S. de Biélorussie), de nombreux Juifs sont fusillés. La majorité est internés et déporté par les S.S. au camp d’extermination de Treblinka.
– Ce jour sont déportés à Treblinka, 3000 Juifs de Ciechanoviec, 1000 Juifs de Sienna (district de Kielce, Pologne) et 1000 Juifs d’un convoi provenant du camp de concentration de Theresienstadt. tous les déportés de ce convoi sont gazés à leur arrivée.
– A la Haye, les nazis mettent hors la loi les Juifs du pays.
– Au cours d’une action, les S.S. assassinent 1500 Juifs d’Anapol (district de Lublin).
– Les S.S. assassinent 2300 Juifs d’Antopol (district de Polésie)
– 2600 Juifs sont tués par les S.S. lors de leur d’une action à à Bereza Kartuska (Polésie) 1943 Le camp de Risiera di San Sabba est créé à Trieste : plusieurs milliers de juifs et de résistants italiens y trouveront la mort.
– Rome : 1000 victimes Juives sont expédiées à Auschwitz. L’église protestante allemande condamne l’assassinat des Juifs.
1944 Le chef de l’Etat hongrois, Horthy, démissionne et l’extrême droite prend le pouvoir. La violence antisémite se déchaine dans la capitale, Budapest et en province. des    bandes fasciste de croix fléchées égorgent 160 ouvriers Juifs à Puszt.


Irene Freund, Mannheim, Allemagne      

15 octobre 1930   

Cadette de deux enfants, Irène naquit dans une famille juive installée dans la ville industrielle de Mannheim. Son père, vétéran de l’armée allemande blessé pendant la Première Guerre mondiale,    était décorateur d’intérieur. Sa mère restait au foyer. Lorsque les nazis accédèrent au pouvoir en 1933, Bethold, le frère aîné d’Irène, fréquentait l’école publique. Irène, qui avait trois ans,    restait à la maison avec sa mère.
1933-39 : C’était vraiment agréable de célébrer les fêtes juives avec tous mes oncles et tantes. L’un de mes endroits favoris était le zoo ; j’aimais plus    particulièrement les singes. Lorsque les nazis ont exclu les enfants juifs de l’école publique, j’ai fréquenté une école juive. J’étais une « fille à papa » et mon père m’emmenait à l’école sur sa    moto. Après que les nazis eurent incendié notre école, mon frère aîné partit se réfugier en Angleterre, j’étais trop jeune pour partir avec lui.
1940-44 : J’avais 10 ans en 1940, lorsque notre famille fut envoyée à Gurs puis à Rivesaltes, des camps terribles du sud de la France. La nourriture était    infecte. La Société d’Aide aux Enfants Juifs (Jewish Children’s Aid Society) m’emmena et me plaça dans un couvent catholique avec treize autres fillettes juives. Je devins alors Irène Fanchet et    étudiais les préceptes de Soeur Teresa. Un jour, les SS vinrent dans notre couvent. Ils y cherchaient des enfants juifs allemands qui pouvaient s’y cacher. L’une des filles, qui parlait    couramment le français, parla pour nous. Les Allemands partirent et nous eûmes la vie sauve.
Irène, treize ans, fut libérée par les troupes alliées en juillet 1944.
Après avoir été placée dans plusieurs foyers d’accueil en France, elle émigra aux Etats-Unis en 1947.

Source: http://www.ushmm.org

http://www.6millionsdemesfreres.com/page.php?art=1174

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s