Ephéméride de la Shoah : 11 Octobre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

11 Octobre
1941
Un train de juifs déportés de Suczava passe par la gare de Czernovitz (capitale de la Bucovine, R.S.S. d’Ukraine). Il est stoppé par les nazis et les    gardes roumains afin de décharger les cadavres des juifs morts au cours du voyage dans des wagons glacés et bourrés de monde. Le train reprend alors sa route vers le ghetto de Czernovitz.
– Les nazis fusillent 400 juifs à Belgrade.
– Les juifs de Czernovitz sont parqués dans un ghetto, leurs biens confisqués. Par la suite, les internés seront déportés en Transnistrie.
1942 Au cours d’une Aktion dirigée contre les juifs d’Ostroviec (province de Kielce, Pologne), 11 000 juifs du ghetto et des villages environnants sont rassemblés et déportés au    camp d’extermination de Treblinka, où ils périssent tous.La communauté juive de la ville remonte au XVIIIe siècle.
– Environ 4 200 juifs de Lubartov (province de Lublin) sont déportés aux camps d’extermination de Sobibor, Belzec et Maïdanek, où tous périssent. Parmi eux se trouvent  1 000 juifs qui, un an auparavant, avaient été déportés de Slovaquie à Lubartov. Cette dernière ville est déclarée  » purifiée de ses juifs « . Pendant plus d’un an, un groupe de partisans juifs combat dans les forêts, dirigé par Samuel Jegier et Mietek Gruber.
– 3 000 juifs de Bicheva (province de Lublin) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.
1944 
Au cours d’une Aktion, les SS fusillent 208 jeunes juifs d’Ujvidek (Yougoslavie), qui travaillent sur la voie ferrée. 12 juifs survivent.
– 20 malades mentaux juifs de Venise sont internés dans le camp de concentration tristement célèbre de Risiera di San Sabba, près de Trieste, le seul camp nazi en territoire italien. Le soir du    même jour, 5 ou 6 d’entre eux ont déjà été tués par les SS gardant le camp.

 Frieda Greinegger, Michaelnbach, Austria      
October 19, 1920   

Frieda was the fourth of five children born to strict Catholic parents. She had one brother and three sisters. Frieda grew up on a large farm near the village of Michaelnbach in northern Austria.    The farm had cattle, horses, pigs and poultry, and the children worked long hours helping their parents on the farm. At age 12, Frieda left school to work full time on the farm.
1933-39: Germany annexed Austria in March 1938. When war broke out in September 1939, my brother was drafted into the German army. Because we were short of    help, my father filled out an application to get farm workers from Poland. Two Polish laborers arrived in December, an older man and a young man named Julian. We taught them German and what to do    on the farm. Julian was a fast learner and very friendly.
1940-44: Julian and I fell in love. My father objected–it was against the law for us to be friendly with Poles. To protect him, I agreed to move to    another farm. Though we risked arrest, we kept meeting. When I found that I didn’t like working on that farm, I applied for a factory job. But my boss found out and got angry. He told the Gestapo    about me and Julian, and we were arrested. In November 1941 I was deported as a political prisoner to Ravensbrueck, a concentration camp for women.
Frieda was released from Ravensbrueck in August 1943. Reunited after the war, Frieda and Julian married on April 24, 1946. They emigrated to the United States in    1948.

Source: http://www.ushmm.org

http://www.6millionsdemesfreres.com/page.php?art=1174

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s