Ephéméride de la Shoah : 17 Septembre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

17 Septembre
1939 
Les Allemands occupent Zychlin (province de Lodz, Pologne), dont les 3 500 habitants juifs constituent la moitié de la population.
– Les Allemands occupent Tarnobrzeg (province de Rzeszow, Pologne), où ils suscitent aussitôt des pogromes contre les 3 800 juifs de la ville. Des juifs s’y sont installés au début du XVIIe siècle. Selon des chroniques anciennes, toute la communauté fut massacrée en 1655.
1941  Les troupes allemandes ont occupé Lomza après le déclenchement de la guerre germano-soviétique. Deux mois plus tard, ils enferment les 11 000 juifs de la ville dans un ghetto. Puis les troupes allemandes déclenchent une Aktion sur une grande échelle, tuant 3 000 juifs. – Début de la déportation générale des juifs d’Allemagne.
1942  Le ghetto de Kalusz (R.S.S. d’Ukraine) est liquidé : les juifs sont tués ou déportés. Un petit nombre parvient à fuir à Stanislavov mais par la suite ils y sont arrêtés et tués. Kalusz est « purifié de ses juifs ».
– Les juifs de Sokal (district de Lvov, R.S.S. d’Ukraine) ont été déportés dans un centre de travail forcé où ils souffrent des restrictions alors que leurs vies sont constamment en danger. Le 17 Septembre a lieu une Aktion sur une grande échelle, au cours de laquelle 2 000 juifs sont déportés au camp d’extermination de Belzec.
– Un premier transport d’une série de quatre quitte Mährisch-Ostrau (province de Moravie, Tchécoslovaquie) avec 200 juifs. 8 000 juifs au total seront déportés de Mährisch-Ostrau et de sa région.
1943  Lejzor Stolicki, chef de la police du ghetto, qui a toujours aidé les partisans juifs dans les bois, est tué au cours de la dernière Aktion déclenchée contre le ghetto de Lida (R.S.S. de Biélorussie). Les juifs restés dans le ghetto sont assassinés. 300 juifs qui se joignent aux partisans soviétiques luttant contre les Allemands survivront à l’occupation nazie.
1944  Les 3 600 juifs contraints au travail forcé dans les mines de cuivre de Bor, à 200 kilomètres au sud-est de Belgrade, sont conduits à Mohacs, escortés par 100 gardes hongrois. Quelques-uns seulement sont sauvés par des partisans yougoslaves. La plus grande partie est déportée dans les camps de concentration allemands de Flossenbürg, Sachsenhausen et Oranienburg. Très peu survivront.

Chaim David Jegher, Rona de Jos, Romania
September 17, 1927

David was one of six children born to religious Jewish parents in Rona de Jos, a town in northwest Romania. The Jeghers subsisted through a variety of enterprises. Besides farming, they bottled their own wine and brandy and produced dried fruit for distribution in Romania and in parts of Czechoslovakia and Hungary. David’s father also ran a local transportation and delivery service.
1933-39: Religious school was from 6:30 to 8:00 a.m. My mother would wait outside the building with some breakfast for me that I’d eat on my way to public school. After public school, my mother would again meet me with a meal that I’d eat walking back to religious school for the afternoon session–I was sometimes there until 9:00 p.m. Then there were my chores, like cleaning the stables and feeding our cows. I never had time for homework. 1940-1945: The Germans occupied our town in March 1944. I was 16. All the town’s Jews were forced into a ghetto in Solotvina, Czechoslovakia, a town just over the border. Jews from several towns were crowded into the ghetto; food was scarce. I sneaked out over the fence one day and made it back to Rona de Jos. There, eluding the Gestapo and with the help of some Catholic neighbors, I loaded a wagon with corn and potatoes and drove it back to the ghetto. We unloaded the food, and then I let the horses run off.

David was deported from the Solotvina ghetto to Auschwitz, and then to labor camps in Germany. He was liberated in Germany, and emigrated to the United States in April 1948.

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s