Ephéméride de la Shoah : 16 Septembre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

16 Septembre
1939 
Les nazis assassinent 6 juifs à Jarczev (district de Lukov, Pologne).
– Le jour de l’entrée des Allemands, 16 juifs sont arrêtés à Wloclawek, au sudest de Bydgoszcz (Pologne). Conduits à la prison de la ville, ils sont assassinés et enterrés dans une fosse commune dans le cimetière juif.
– Deux jours après l’entrée des Allemands à Przemysl (province de Rzeszow, Pologne), 500 juifs y sont fusillés. Deux jours plus tard, les Allemands remettent la ville aux autorités soviétiques.
– Au début de la guerre, 20 000 juifs vivaient à Przemysl, dont la communauté remonte au milieu du XVIe siècle. 1942  6 000 juifs du ghetto de Jedrzejow (province de Kielce, Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka. 200 juifs seulement restent encore dans le ghetto.
– Création d’un camp de travail forcé pour les juifs à Pustkov (province de Kielce, Pologne). – Les SS et des auxiliaires ukrainiens déportent 1 400 juifs du ghetto de Radziechov (R.S.S. d’Ukraine) au camp d’extermination de Belzec (Pologne).
– Un train avec 1 003 juifs, hommes et femmes, quitte le camp de regroupement de Drancy (France) pour le camp d’extermination d’Auschwitz, où 856 déportés sont aussitôt envoyés dans les chambres à gaz. 33 hommes et 1 femme seulement survivront jusqu’en 1945.
– Un onzième convoi avec 1 742 juifs, dont 523 enfants, quitte le camp de regroupement de Malines (Belgique) à destination du camp d’extermination d’Auschwitz. 30 déportés seulement survivront jusqu’à la libération du camp, en 1945.
1943  En deux jours, 24 juifs sont déportés de Merano (Italie) au camp d’extermination d’Auschwitz.
– La Transylvanie méridionale, appartenant à la Roumanie, est occupée passagèrement par des unités hongroises sous le commandement d’officiers d’extrême droite. Dans la ville de Sarmas, un groupe d’antisémites locaux, dirigés par un certain Varga et sa femme, préparent la liquidation de la communauté : les 126 habitants juifs sont conduits sur une colline voisine où tous sont massacrés par un commando de gendarmerie, dirigé par un capitaine hongrois.

Nikola Mrvos, Vrbovsko, Yougoslavie
16 septembre 1886

Aîné de cinq enfants, Nikola naquit dans un petit village de la partie croate de la Yougoslavie. Comme ses parents, Nikola fut baptisé selon la foi serbe orthodoxe. Après avoir obtenu son diplôme de médecine à l’Université de Prague, il se maria et, en 1912, partit en Serbie avec son épouse. Pendant la Première Guerre Mondiale, il servit dans l’armée serbe puis s’installa à Novi Sad où il était directeur associé d’une clinique.
1933-39 : Nikola et sa femme élevèrent trois enfants à Novi Sad. Puis, la crise économique des années 1930 contraignit Nikola à fermer sa clinique. La famille Mrvos s’installa dans la ville croate de Zagreb où Nikola trouva un poste de directeur des services médicaux de la sécurité sociale, administration nouvellement créée en Yougoslavie.
1940-41 : Les Allemands envahirent la Yougoslavie le 6 avril 1941. Quatre jours plus tard, ils entrèrent dans Zagreb et les fascistes croates accédèrent au pouvoir. La discrimination anti-Serbe régnant, Nikola fut arrêté par les fascistes croates le 12 avril et emprisonné dans le Château de Kerestinec, dans la banlieue de Zagreb. Pendant la nuit du 13 juillet, plusieurs prisonniers communistes s’évadèrent. A la suite de cela, la police ferma la prison et transféra les prisonniers dans un camp de concentration croate au sud de Gospic. Peu après, ils furent transférés dans un autre camp à Jadovno.

An août 1941, à Jadovno, les fascistes croates tuèrent Nikola et jetèrent son cadavre dans une carrière avec des centaines de Serbes, Juifs et communistes, assassinés eux aussi.

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s