Ephéméride de la Shoah : 27 Aout

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

27 Août
1941 
18 000 juifs étrangers qui s’étaient réfugiés en Hongrie sont arrêtés et remis, à la frontière polonaise, aux mains des SS, qui les conduisent à Kamenetz- Podolsk (R.S.S. d’Ukraine). Puis, avec les 5 600 juifs restés dans cette ville et ses environs, ils sont envoyés devant une rangée de cratères de bombes à une quinzaine de kilomètres de Kamenetz-Podolsk, où ils sont fusillés par les SS et des Ukrainiens.
1942  8 000 juifs de la région de Wieliczka (district de Cracovie) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.
– 500 juifs sont conduits au camp de travail forcé de Stalowa-Wola et 200 autres au camp de concentration de Plaszow. Wieliczka se trouve ainsi « libéré de ses juifs ». Des juifs y vivaient depuis le XIVe siècle.
– Un convoi de 965 juifs quitte Vienne (Autriche) pour le camp de concentration de Theresienstadt.
– Les SS assassinent 1 800 juifs à Bereznica (Polésie, R.S.S. de Biélorussie).
– Le ghetto de Sarny (Volhynie, R.S.S. d’Ukraine) est surpeuplé, avec ses 14 000 internés, originaires de la ville et des environs. Les nazis entreprennent de le liquider, des milliers de juifs quittent le ghetto pour être fusillés.

Mieczyslaw (Marek) Madejski, Warsaw, Poland
June 26, 1923

Mieczyslaw was the eldest of three sons born to well-to-do Roman Catholic parents in Poland’s capital of Warsaw. His father was a real estate developer and his mother was a housewife. Mieczyslaw, or Mieteck as he was nicknamed, began attending public elementary school in 1930 when he was 7 years old.

1933-39:
My father urged me to study either German or Russian because he thought it was likely that there would be a German or Soviet invasion. Germany invaded Poland on September 1, 1939. During the siege of Warsaw that month I delivered supplies and messages to the front, using a requisitioned private car. Three months later, I joined the resistance group, Union for Armed Struggle [which became the Armia Krajowa in February 1942].
1940-44:
In 1942 my resistance group began sabotage operations against the Germans. My specialty was stealing German cars and blowing up supply and troop trains. On August 1, 1944, our units attacked the Germans in Warsaw in open combat [Warsaw Polish Uprising]. On the fifth day of fighting, my platoon, which was using two captured German tanks, helped free 350 Jews from the Gesiowka concentration camp. Thirty of the prisoners joined our forces. A few days later, I was wounded in the leg and had to retreat–crawling through the city’s sewers.

Mieczylaw was captured in Warsaw on September 20, 1944. He escaped several days later from a camp at Pruszkow and went into hiding. He emigrated to the United States in 1969.

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s