Ephéméride de la Shoah : 26 Aout

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent des victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

26 Août
1941
8 000 juifs de la région de Zarasai (R.S.S. de Lituanie) sont conduits dans une forêt près de Dusetai, où ils sont assassinés.
1942  4 000 juifs de la région de Wloszczowa (Pologne) sont enfermés dans le ghetto de la ville puis déportés par les nazis au camp d’extermination de Treblinka.
– En deux jours, 7 000 juifs apatrides sont arrêtés dans la France de Vichy.
– 1 002 juifs, hommes et femmes, sont déportés du camp de regroupement de Drancy (France) au camp d’extermination d’Auschwitz, où 937 d’entre eux sont immédiatement gazés. Seuls 32 hommes de ce convoi survivront jusqu’à la libération du camp par l’armée soviétique en 1945.
– Les SS assassinent 800 juifs à Rokitno (Polésie, R.S.S. de Biélorussie). En trois jours, les SS et la police ukrainienne tuent 6 000 juifs à Kostopol (Galicie).
– A la suite de deux séries de rafles, les 26 et 28 août, les nazis envoient 11 000 hommes, femmes et enfants juifs de zone occupée au camp de regroupement de Drancy (France), où ils attendent leur déportation vers les camps d’extermination en Pologne.
1943 400 juifs sont déportés de Krimilew (district de Kielce, Pologne) au camp d’extermination d’Auschwitz. – Le ghetto de Zaviercie (province de Katowice, Pologne méridionale) est liquidé : les internés sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. 100 juifs sont fusillés pour avoir opposé une résistance passive. 500 juifs restent enfermés dans un camp de travail.
1944
Révolte antinazie à Banska Bystrica et Novaky (Tchécoslovaquie) : de nombreux juifs prennent part aux combats. 1952  Staline avait ordonné des arrestations massives d’artistes juifs et la fermeture de toutes les institutions yiddish. 26 des intellectuels arrêtés, membres du Comité antifasciste juif, qui jouent un rôle important dans la vie culturelle juive, se voient accusés de « nationalisme juif » et de coopération avec l’espionnage occidental, et ils sont exécutés secrètement ce 26 août.

Sam Spiegel, Kozienice, Poland
August 23, 1922

Sam was the eldest of five children born to Jewish parents in Kozienice, a town in east central Poland. His father owned a shoe factory and his mother cared for the children and the home. Kozienice had a thriving Jewish community that made up about half of the town’s population.

1933–39:
On September 1, 1939, German troops invaded Poland. That morning the Spiegels heard an air raid siren blaring and quickly left their house. Fifteen minutes later a bomb struck the building. Sam was just 17 years old. After German forces occupied the town, they began to quickly implement anti-Jewish policies. Jewish schools were closed, intellectuals were arrested, and gold, furs, and other valuables were confiscated. Individuals disobeying such orders were severely punished.
1940–45: In 1940 Sam’s family was forced to move into the Kozienice ghetto, a six-block area of town enclosed by barbed wire. Poor living conditions and overcrowding there—it housed some 5,000 people—led to disease and death. Sam was assigned to forced labor. In September 1942, he was transported to Pionki, a forced-labor camp that produced munitions. Three days later, Sam learned that the Kozienice ghetto had been liquidated and its inhabitants, including his family, deported to the Treblinka killing center. In 1944 he was deported to Auschwitz and transferred to its subcamp of Gleiwitz.

In January 1945, as the Soviet army approached, the SS began evacuating prisoners from Gleiwitz. After four days on the death march in the freezing cold, Sam arrived at Blechhammer, a subcamp of Auschwitz, where the prisoners temporarily rested. That night he and some other inmates escaped. After hiding in the woods for about ten days, Sam was liberated by Soviet troops.

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s