Ephéméride de la Shoah : 3 Aout

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent de s victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

3 Août
1941
Les Ukrainiens fusillent 45 juifs dans le village d’Otynia (Ukraine). – A Motol, une division SS encercle la ville et fait sortir toute la population juive sur la place du marché, soit 3000 personnes. Là, ils la divisent en 2 groupes : les hommes d’un côté, les femmes, enfants et personnes âgées de l’autre. Les hommes sont emmenés à Ossovnitsa, à 2 km à l’est de Motol, où ils sont conduits par groupes aux fosses préalablement creusées : elles mesurent chacune 25m de long, 3m de large, 2 m de profondeur. 1400 hommes sont ainsi fusillés. De leur côté, les 1 600 femmes, enfants et personnes âgées restants sont conduits le même jour au lieu-dit de Gaï, sur la route de Kalila, au sud de Motol, où des fosses ont été préalablement creusées. Ces 1 600 femmes, enfants et vieillards y sont fusillés.
1942
Durant quatre jours, 12 500 juifs sont déportés du ghetto de Przemysl (Pologne) au camp d’extermination de Belzec, où ils sont assassinés par les SS.
– Un convoi de 1 034 juifs, hommes et femmes, quitte le camp de regroupement de Pithiviers (France) pour le camp d’extermination d’Auschwitz, où 482 déportés sont aussitôt envoyés dans les chambres à gaz. 7 seulement survivront lors de la libération du camp par l’armée soviétique, en 1945.
– 1 013 juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d’extermination d’Auschwitz. – Pendant trois jours, les juifs de Dolina (Galicie) sont déportés au camp d’extermination de Belzec, où ils sont assassinés par les SS.
1943 Des résistants juifs de Bedzin (Silésie) s’opposent à la déportation à Auschwitz les armes à la main. Beaucoup d’entre eux sont tués, d’autres parviennent à se réfugier dans les bois. Sur les 25 000 juifs de Bedzin, 150 seulement survivront.
– 4 000 juifs de Dabrowa-Gornicza (Pologne) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.
1944 1 000 juifs du camp de Strazdu Mujzha, près de Jugla (Lettonie) sont fusillés par les SS dans la forêt voisine. Ils avaient été transférés du ghetto de Riga.
– Liquidation du camp de travail forcé d’Ostrowiec, près de Kielce (Pologne) : 2 000 internés sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. Seuls quelques jeunes gens, en contact dès l’année précédente avec la résistance juive du ghetto de Varsovie, parviennent à survivre en rejoignant les partisans.
– 5 000 juifs du ghetto de Riga (Lettonie) sont déportés par mer au camp de concentration du Stutthof (Pologne).
– Au camp de Strassenhof, 2 400 Juifs sont assassinés dans un crématorium improvisé.

Istvan Geroe, Torokszentmiklos, Hungary
July 14, 1900

Istvan was born to a Jewish family in the small agricultural city of Torokszentmiklos, about 65 miles from Budapest. Istvan worked for the Hungarian railroads during World War I, and afterwards earned a degree in pharmacology. In the 1920s Istvan married Barbara Nemeth and they settled in Torokszentmiklos. In 1929 the couple had a son, Janos.

1933-39:
During the early 1930s, after the onset of the Depression, Istvan helped his father in the family’s grain exporting business. In 1933 Istvan and Barbara divorced and their son Janos went to live in Szentes. In 1938 the Hungarian government, which was sympathetic to Nazi Germany, began enacting anti-Jewish laws.

1940-45:
In 1940 the Hungarian army forcibly conscripted thousands of Jewish males into labor brigades. Istvan was exempted because pharmacists were needed. In 1941 Istvan married Helena Haas. Three years later, in March 1944, Germany occupied Hungary. Istvan and his family were arrested by Hungarian gendarmes and taken to a makeshift ghetto located at a sugar factory near Torokszentmiklos. From there they were deported, via the Strasshof camp in Austria, to the Lobau labor camp near Vienna.

Istvan, his wife, Helena, and his son, Janos, were liberated in Lobau by the Red Army in April 1945. After the war, they emigrated to the United States.

Cet article a été publié dans france, histoire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s