Ephéméride de la Shoah : 19 Juillet

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent de s victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

19 Juillet
1940
Un ghetto est instauré à Zychlin (Pologne) et la population juive doit s’y installer.
1942 C’est ce jour de juillet que commencèrent à fonctionner les chambres à gaz d’Auschwitz-Birkenau. Création du camp de transit de Malines pour les juifs de Belgique.
1943
3 500 Juifs sont pris du camp de Birkenau au ghetto de Varsovie pour rechercher parmi les ruines des objets qui auraient pu être laissés par les Juifs.
1944 1 200 juifs de l’île de Rhodes (Grèce) sont rassemblés dans les bâtiments de l’état-major allemand puis déportés, après un passage à la prison Haidari d’Athènes, au camp d’extermination d’Auschwitz.

Francis Ofner, Novi Sad, Yougoslavie
18 juillet 1913

Francis grandit dans une ville qui abritait une population juive de 5 000 membres. Les Ofner fréquentaient une synagogue qui organisait de nombreuses activités sociales, ldes activités sportives aux soins aux personnes âgées, entre autres. En 1931, Francis entra à la faculté de droit de l’Université de Zagreb. Etudiant, il constitua un service qui s’attachait à traduire les discours radiophoniques des dirigeants nazis et à les afficher sur les panneaux d’information de l’Université.

1933-39 :
au moment où Hitler est devenu chancelier d’Allemagne, j’essayais avec toute ma conviction d’unifier les étudiants juifs contre la menace nazie. En 1933, j’ai participé à la formation de l’organisation sioniste Betar en Yougoslavie. Nous avons aidé des immigrants à partir illégalement en Palestine, nous avons donné aux Juifs des cours d’auto-défense, et nous avons coopéré avec les Yougoslaves anti-nazis pour faire échouer les activités pro-allemandes dans notre pays.

1940-45 :
le 25 mars 1941, la Yougoslavie s’est alliée à l’Allemagne. J’ai participé à la préparation du coup d’état qui a renversé le gouvernement pro-allemand deux jours plus tard. Le 6 avril, l’Allemagne et ses alliés ont envahi la Yougoslavie. La ville de Novi Sad, où je vivais, a été occupée par les forces hongroises. Les Hongrois m’ont emmené dans le cadre du travail obligatoire avec la plupart des hommes juifs de la ville. Cela m’a sauvé parce qu’en mon absence, la Gestapo est arrivée à Novi Sad pour m’arrêter à cause de mes activités anti-allemandes.

En 1942, Francis a quitté Budapest pour la Turquie. A Istambul, il a été engagé par le Bureau américain des Informations de Guerre en tant que Correspondant de Presse pour la région des Balkans. Il émigra en Palestine en 1945.

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s