Ephéméride de la Shoah : 25 Juin

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent de s victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

25 Juin
1938 Les médecins juifs sont exclus du Conseil de l’ordre.
1940 Les nazis créent un ghetto à Bilgoraj (Pologne) et commencent à déporter les juifs. 1941 Après le déclenchement du conflit germano-soviétique, les troupes allemandes occupent Slonim (Biélorussie) où vivent 15 000 juifs. Les nazis édictent des ordonnances antijuives puis en viennent aux déportations.
– Des pogromes éclatent à Jassy (Roumanie).
– Les Allemands entrent à Pflunge (Lituanie) où vivent 2 000 juifs. Arnoldo Pebrescha, un célèbre tueur lituanien, accompagne les troupes allemandes et participe personnellement au massacre des 7 000 Juifs détruisant toute la communauté.
– L’armée allemande occupe Radochkowitz (Biélorussie) exécutant de nombreux juifs accusés d’être communistes. – Les Allemands entrent à Dubno (Ukraine) où vivent 12 000 juifs. La population ukrainienne est autorisée à s’en prendre aux juifs et à leurs biens, ce qui donne lieu à des meurtres, à des viols et à des pillages.
– Des fascistes lituaniens égorgent 800 juifs à Kaunas (Lituanie) sous la protection des Allemands, entrés dans la ville un jour plus tôt.
– Les nazis occupent la ville d’Ozmiana ( Biélorussie), tuant de nombreux juifs.
– Départ d’un convoi du camp de Pithiviers pour le camp d’extermination d’auschwitz avec 999 déportés, 51 personnes survivront à ce massacre à la libération.
– En roumanie, l’armée, le gendarmerie et la police roumaine assassinent 7 000 Juifs à Iassy.
1943 Après que les juifs eurent résisté les armes à la main, et que beaucoup eurent été tués, à Czestochowa (Pologne), les nazis déportent 1 000 juifs au camp d’extermination d’Auschwitz.
– Les derniers 300 juifs de Stanislavov (Ukraine), sont fusillés. par les nazis.

Jenine Gutman, Bacau, Roumanie
25 juin 1925

Jenine était la plus jeune des deux filles d’une famille d’origine juive.Tous vivaient dans une petite ville à forte population juive au centre de la Moldavie. Son père, vétéran de la Première Guerre mondiale, était issu d’une famille nombreuse et Jenine avait plus de quinze oncles et tantes, qui vivaient tous à Bacau. Cette immense famille contribua à l’éducation de Jenine et de sa sœur Sofia pendant que leurs parents tenaient leur épicerie.

1933-39 : Comme tous les enfants de mon âge, je faisais partie d’une organisation nationale pour les jeunes que dirigeait le Prince Michel. Nous portions des uniformes spéciaux avec béret et ceinture de cuir et nous participions à des rassemblements patriotiques dans le stade. Mon père tomba malade ; son commerce en souffrit et il perdit son magasin et tout ce que nous possédions. En 1938, nous partîmes pour la capitale, Bucarest, où il avait trouvé un nouvel emploi dans une usine. J’entrais dans une nouvelle école.
1940-44 : Les fascistes de la Garde de Fer étaient à présent au pouvoir, mais mon patriotisme ne fit plus aucune différence. Comme j’étais juive, je fus exclue de l’école publique. Bien qu’établie avec des moyens de fortune, nos écoles juives disposaient d’excellents professeurs ; je choisis d’étudier la reliure. Après l’exclusion des Juifs des hôpitaux publics, une clinique juive fut ouverte à Bucarest. Je travaillais dans la caféteria. De nouvelles restrictions furent imposées. Il y eut des pogroms. Le gouvernement obligea ma famille à fournir vêtements et matériel de couchage à l’armée roumaine.

Jenine fut libérée par l’armée soviétique en août 1944. Elle continua à vivre en Roumanie jusqu’en 1976, où elle émigra avec sa famille aux États-Unis.

Source www.ushmm.org
http://www.6millionsdemesfreres.com

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s