Ephéméride de la Shoah : 21 Juin

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives,
tous les JUIFS furent de s victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

21 Juin
1943 Création d’un ghetto à Lwow (Ukraine). Il sera liquidé à peine une semaine plus tard : 13 000 juifs sont assassinés par les SS dans les sablières de Piaski au camp de Janovska ou dans le cimetière juif.
– 300 artisans juifs, employés par les autorités allemandes, sont assassinés par les SS à Lwow (Ukraine).
– 300 juifs sont brûlés vifs par les nazis dans le ghetto de Grodek (Ukraine).
– 73 juifs et 30 juives sont sélectionnés par le Dr Berger au camp d’extermination d’Auschwitz et envoyés au camp de Natzweiler (Alsace), où ils sont mis à mort. Leurs squelettes viennent enrichir les collections d’anatomie de l’université de Strasbourgs
– Himmler ordonne la transformation dans l’Ostland des ghettos en camps de concentration. Himmler ordonne la suppression des ghettos en Pologne. Le chemin des Juifs se termine dans les chambres à gaz.

1944 4 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.
– Ce jour, 200 juifs sont embarqués sur de vieux bateaux de pêche dans le port d’Héraklion (Grèce). Les autorités allemandes conduisent les bateaux en pleine mer, où ils sont coulés.

Janusz Piotrowski, Plock, Pologne
21 juin 1919

Janusz était l’aîné des quatre enfants d’une famille catholique de Plock, une ville rurale située au nord de Varsovie. Son père était comptable. Janusz fréquentait l’école publique et devint actif dans le mouvement scout.

1933-39 : Janusz partit pour Varsovie suivre des études d’ingénieur. Le 1er septembre 1939, les Allemands commencèrent à bombarder Varsovie. Une semaine plus tard, tous les hommes physiquement aptes qui n’avaient pas été mobilisés furent envoyés vers l’Est. Le 17 septembre, Janusz se trouvait à une centaine de kilomètres de la frontière roumaine. Cette nuit-là, les Soviétiques envahirent la Pologne par l’Est, interdisant toute possibilité de fuite. Piégé, Janusz retourna en Pologne, occupée par les Allemands, et rejoignit sa famille dans la ville de Wyszogrod.

1940-44 : Janusz fut arrêté dans la maison de ses parents, à Wyszogrod, le 6 avril 1940. Ce jour-là, quelques cent vingt-neuf responsables de communauté, professionnels et étudiants d’université furent emmenés. Deux semaines plus tard, Janusz fit partie du millier de prisonniers politiques à arriver dans un convoi au camp de concentration de Dachau. Un mois plus tard, il se trouva dans le premier convoi à destination du camp de Gusen, en Autriche. Janusz passa la majeure partie des cinq années suivantes à Gusen, à travailler dans les carrières pendant la première année, puis au bureau de la construction du camp. Il devint membre d’une organisation de résistance à l’intérieur du camp.

A dix-sept heures, le 5 mai 1945, Janusz fut libéré de Gusen par les soldats de la 3ème armée américaine. Il émigra aux États-Unis le 23 mars 1948.

Source www.ushmm.org
http://www.6millionsdemesfreres.com

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s