Ephéméride de la Shoah : 6 Juin

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent de s victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

6 Juin
1941 Le premier convoi arrive à Auschwitz en provenance de Tchécoslovaquie.
1942 5 000 juifs sont déportés en trois transports de Cracovie (Pologne) au camp d’extermination de Belzec.
– 1 000 juifs du village de Krasiczyn et 3 000 autres de Biala Podlaska (province de Lublin) sont déportés au camp d’extermination de Sobibor.
– Pendant 3 jours, les SS et la police locale de Kobryn (Ukraine) assassinent près de 4 000 juifs. Un mouvement de résistance juive s’organise alors et engage la lutte.
– Décret de Vichy interdisant aux Juifs les professions d’artiste dramatique, cinématographique ou lyrique. 1943 Les 300 juifs encore vivants dans le ghetto de Padhajce (Ukraine) sont tués par les SS et la ville est considérée comme « libérée de ses juifs ».
– Le Conseil juif et la milice juive du ghetto de Rohatyn (Ukraine) avaient construit un abri et caché des armes et des vivres dans les bois avant l’Action entreprise par les SS. Ces derniers l’apprennent et fusillent tous les membres de la milice, mutilent leurs cadavres et les pendent en public en guise d’avertissement. Mille autres juifs sont tués également.
– Les 1 000 juifs qui vivent encore dans la ville de Tluste (Ukraine) sont tués par les SS et la police ukrainienne. – Pendant quatre jours, 8 000 juifs de Sambor (Ukraine) sont tués ou déportés par les SS au camp d’extermination de Belzec. – Pendant deux jours, les SS et la police ukrainienne assassinent 2 500 juifs à Borszczov (Ukraine).
1944 260 juifs de Hania et cinq familles juives de Rethimnon (Grèce), arrêtés par les nazis au mois de mai, se trouvent à bord d’un bateau coulé délibérément près de l’île de Pholegandros. – 16 pensionnaires d’une maison de retraite juive de Florence sont déportés vers un camp d’extermination en Pologne.
– Les allemands déportent 1 795 Juifs de l’île grecque de Corfou. Arrivés à Birkenau le 30 Juin, 1500 seront gazés immédiatement.

Curt Egon Rosenberg, Goettingen, Germany
June 4, 1915

Curt was the oldest of three children born to a Jewish family in the famous German university city of Goettingen. His father owned a linen factory that had been in the family since it was founded by Curt’s grandfather. Goettingen had a small Jewish population, with only one synagogue. Curt attended public school in the city.

1933-39: The Nazis came to power in 1933. A year later, the Rosenbergs’ factory was seized and the family was forced to move to Hamburg. Because he was Jewish, Curt was arrested in late 1938 and sent to Sachsenhausen, at that time a camp mainly for « enemies of the state. » Curt was beaten frequently and when he was released in February 1939, his leg was damaged. Ordered to emigrate within a month, Curt left for England.

1940-44: Curt went to a special camp in Kent for German-Jewish refugees. The Kitchener Camp was run by the Council for German Jewry and had been established in an unused British army base in the town of Richborough. It housed men between the ages of 18 and 35. Curt received agricultural training at Kitchener for several years before the camp was converted to a military base for a British voluntary unit. He then volunteered for the British army and fought with the Allies until the end of the war.

After the war, Curt settled in Britain. He learned that his parents and sister had perished in the Minsk ghetto in 1943.

 

Source www.ushmm.org
http://www.6millionsdemesfreres.com

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s