Ephéméride de la Shoah : 30 Mai

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent de s victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

30 Mai
1938 500 juifs de Vienne (Autriche) sont déportés au camp de concentration de Dachau.
1941 Définition des Juifs de Serbie, retrait le la fonction publique, recensement des biens juifs, mise en place du travail forcé, port de l’Étoile obligatoire.
1943 1 100 juifs sont tués par les SS et la police ukrainienne sous commandement allemand à Borislav (Ukraine).
1944 1 000 hommes et femmes sont déportés du camp de regroupement de Drancy au camp d’extermination d’Auschwitz, où 627 juifs sont immédiatement gazés. 85 hommes et 51 femmes seulement survivent jusqu’à la libération du camp, en 1945.

Hana Mueller, Prague, Tchécoslovaquie
30 mai 1922

Hana naquit au sein d’une famille juive à Prague, en Tchécoslovaquie. Son père était métallurgiste et travaillait pour des entreprises de construction. Sa mère étant de santé fragile, Hana fut élevée par son père et sa grand-mère. Elle fut inscrite dans une école juive jusqu’en sixième,  plus tard elle alla dans une école de commerce.

1933-39 : En 1933, j’ai lu des choses sur le traitement atroce qu’on infligeait aux Juifs pendant l’Inquisition espagnole et j’ai dit à ma grand-mère, « Quelle chance nous avons de vivre au vingtième siècle en Tchécoslovaquie et que rien de ce genre ne puisse nous arriver. » Six ans plus tard, le 15 mars 1939, les Allemands occupaient Prague. C’était un jour froid et neigeux. A environ un kilomètre de chez moi, les Allemands étaient entrés dans la ville avec leurs tanks et leurs camions, leurs fusils dépassaient des toits.

1940-44 : J’étais chez moi à lire « Les Raisins de la colère » quand les Allemands sont arrivés pour m’arrêter. J’ai été déportée dans le ghetto de Theresienstadt. Les Nazis utilisaient Theresienstadt comme « camp modèle » pour convaincre les gens que les Juifs étaient vraiment bien traités. Lorsque la Croix Rouge est arrivée en juillet 1944, les Nazis ont installé des faux magasins, un café, un jardin d’enfants et des jardins floraux pour donner l’impression que nous vivions des vies « normales ». Nous devions peindre les façades des maisons inspectées pour obtenir des Nazis de la nourriture supplémentaire.

Hana fut déportée à Auschwitz en 1944. Après plusieurs mois passés au travail forcé en Allemagne et en Tchécoslovaquie, elle fut libérée lorsque les gardes SS abandonnèrent son équipe de travail, le 5 mai 1945.

Source www.ushmm.org
http://www.6millionsdemesfreres.com

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s