Ephéméride de la Shoah : 16 Mai

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent de s victimes. NI PARDON – NI OUBLI.

16 Mai
1942 Dans le ghetto de Pabianice (Pologne), au cours de laquelle 150 juifs ont été tués, 8000 juifs sont déportés au camp d’extermination de Chelmno.
1943 Après quatre semaines de combats, la résistance du ghetto de Varsovie se termine : Les 56.065 survivants sont exécutés ou déportés directement dans les chambres à gaz de Treblinka. « Le quartier juif a cessé d’exister », déclare le général SS Stroop. Le Ghetto est rasé. Toutefois, les combats continuent jusqu’à la fin du mois. – Dynamitage de la synagogue Tlomacki dans le secteur « aryen » de Varsovie.
1944  A Auschwitz début de l’extermination des juifs de Hongrie sous la direction de Höss. – Ce jour  un convois de 518 Juifs part du camp italien, Fossoli di Capri près de Modène pour Auschwitz. Les italiens avaient crée le camp de transit de Fossoli du Capri et sera placé en mars sous commandement allemand
– 2 500 hommes, femmes et enfants sont déportés du camp de concentration de Theresienstadt au camp d’Auschwitz II
– Birkenau, en théorie réservé aux familles. Comme les autres détenus, ils ont droit à certains privilèges jusqu’à ce qu’ils soient gazés dans la nuit du 11 au 12 juillet.
– Les premiers transports de juifs hongrois déportés arrivent au camp d’extermination d’Auschwitz.

Mieczyslaw (Marek) Madejski, Warsaw, Poland
June 26, 1923

Mieczyslaw was the eldest of three sons born to well-to-do Roman Catholic parents in Poland’s capital of Warsaw. His father was a real estate developer and his mother was a housewife. Mieczyslaw, or Mieteck as he was nicknamed, began attending public elementary school in 1930 when he was 7 years old.

1933-39: My father urged me to study either German or Russian because he thought it was likely that there would be a German or Soviet invasion. Germany invaded Poland on September 1, 1939. During the siege of Warsaw that month I delivered supplies and messages to the front, using a requisitioned private car. Three months later, I joined the resistance group, Union for Armed Struggle [which became the Armia Krajowa in February 1942].

1940-44: In 1942 my resistance group began sabotage operations against the Germans. My specialty was stealing German cars and blowing up supply and troop trains. On August 1, 1944, our units attacked the Germans in Warsaw in open combat [Warsaw Polish Uprising]. On the fifth day of fighting, my platoon, which was using two captured German tanks, helped free 350 Jews from the Gesiowka concentration camp. Thirty of the prisoners joined our forces. A few days later, I was wounded in the leg and had to retreat–crawling through the city’s sewers.

Mieczylaw was captured in Warsaw on September 20, 1944. He escaped several days later from a camp at Pruszkow and went into hiding. He emigrated to the United States in 1969.

http://www.ushmm.org

http://www.6millionsdemesfreres.com

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s