Ephéméride de la Shoah : 2 Avril

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

2 Avril
1940 Jusqu’au 4 avril, 179 juifs sont massacrées par la Gestapo dans une forêt près de Rosseszyca (Pologne). 1942 64 juifs sont assassinés par les SS dans la ville de Feodossiya (Ukraine). 1943 Liquidation du ghetto de Zloczov (Ukraine). Tous les internés sont fusillés à Jelechowice ou déportés au camp d’extermination de Belzec. 1944 1 500 juifs d’Athènes sont déportés du camp de Haidon au camp d’extermination d’Auschwitz.

Lajos Nagy, Zagyvapalfalva,
Hongrie 2 avril 1898

Les Nagys étaient l’une des nombreuses familles juives dans Zagyvapalfalva, une ville à 29 km de Budapest. Ils possédaient un magasin général qui servait  les mineurs de charbon qui étaient  nombreux dans la ville. Comme tout les  jeunes hommes, Lajos servi dans l’armée hongroise pendant  la Première Guerre mondiale. Il a ensuite étudié à Budapest pour être  diplomate, mais une loi de 1920 limitant le nombre de Juifs dans certaines professions l’empêcha de poursuivre sa carrière.
1933-39: Mon père décédé, j’ai repris le magasin général dans Zagypalfalva avec mon épouse, Kato. Le dernier premier  ministre antisémite fit  passer une loi interdisant aux Juifs de vendre des articles de base comme le sucre, le tabac et l’alcool, et  notre  magasin s’en ressent  considérablement. Parfois,en pleine nuit, les hooligans  passaient sous les fenêtres de notre maison, en chantant, « Juifs, partez » L’un  d’eux, est le fils de notre  ami, le notaire de la ville.
1940-44: Depuis  deux ans la situation  à Zagyvapalfalva  est devenue si difficile  que nous avons dû louer notre magasin et la maison, et partir vivre dans la  maison de la famille de  Kato à l’extérieur de Budapest. Alors que nous étions là Kato  donna  naissance à Sandor Michael. Notre Sanyika avait  seulement 3 mois lorsque les Allemands envahirent la Hongrie. A peine quelques semaines plus tard je  reçu des ordres,  comme  des centaines d’autres hommes âgés de 18 à 48 ans, pour partir dans les camps du travail. Je fus envoyer à travailler en dehors de Budapest,  pour construire  de nouvelles routes et déblayer les ruines causées par les raids aériens alliés.
En  Octobre, Lajos fut  tué par une bombe alliée. Sa femme et son bébé furent  déportés à Auschwitz. Sandor fut gazé à l’arrivée. Kato fut  choisi pour le travail forcé et  survécu à la guerre.

http://www.ushmm.org

http://www.6millionsdemesfreres.com

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s