Ephéméride de la Shoah : 23 Mars

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

23 Mars
1939 L’armée allemande occupe Memel (Lituanie). Le rideau se lève sur la tragédie des juifs qui y vivent.
1942 La police locale, aidée par les « gardes de Hlinka », se livre à une rafle des juifs de Bratislava ( Slovaquie). Des centaines de juifs sont arrêtés et déportés au camp de travail de Sered.
1943 A 6 heures du matin commence la déportation des juifs de nationalité française internés au camp de Drancy. 780 juifs de Marseille et 580 Français non juifs accusés d’avoir violé la législation antijuive sont entassés dans des wagons à destination du camp d’extermination d’Auschwitz (Pologne).
– 1 250 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) sont déportés au camp d’extermination de Sobibor (Pologne).
–  Un transport avec 4 000 juifs de Marseille quitte le camp de regroupement de Drancy à destination du camp d’extermination de Sobibor (Pologne).
– Le même jour, 994 autres hommes et femmes sont déportés du camp de regroupement de Drancy à destination du camp d’extermination de Sobibor (Pologne). 950 juifs sont gazés dès leur arrivée. Aucun ne survit
1944 Rafle des Juifs de l’ex zone italienne de Grèce : 5.400 juifs sont déportés dont 1.725 d’Ioannina.
– 1 687 juifs de Janina (Grèce) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.
– 599 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.
1944 L’armée soviétique entre dans Buczacz (Ukraine). 800 juifs environ sortent de leurs cachettes dans les forêts ou en d’autres endroits. Mais les Russes ne se maintiennent qu’une semaine et ne peuvent évacuer les juifs lors de leur retraite. Au cours de leur offensive, les Allemands assassinent presque tous les juifs de Buczacz. 100 seulement survivent à la fin de la guerre. En outre, 300 juifs qui avaient été déportés par les Soviétiques ont survécu en U.R.S.S.

Aaron Lejzerowicz, Zdzieciol, Poland
March 23, 1919

Aaron was one of four children born to a Jewish family in the northeastern Polish town of Zdzieciol. His father was a shoemaker and, along with a business partner, he also ran a shoe store in the town. Aaron attended a private Jewish school, where he studied the Polish language and history as well as Jewish history and Hebrew.

1933-39: On September 1, 1939, Germany invaded Poland. Three weeks later, Poland was partitioned between Germany and the Soviet Union [under the German-Soviet Pact]. We felt lucky. Zdzieciol was in the eastern part occupied by the Soviets so we didn’t see any Germans in 1939. We’d heard stories about the German treatment of Jews and were elated to see the Soviets. Father advised us that two trades needed during war were tailoring and shoemaking.

1940-44: In June 1941 Germany invaded the USSR. In early 1942 the Germans set up a ghetto in Zdzieciol, and on August 6 decided to liquidate it. At 4 a.m. we heard people running; Germans and drunk Lithuanians surrounded the town. We were marched to a cemetery and ordered to lie face down. Professions were called out: « Carpenters! Blacksmiths! » When shoemakers were called I raised my hand, never lifting my head. A soldier hit me with a rifle and ordered me up. I was among those deported to a work camp. The rest were shot.

Later, Aaron escaped and joined the Soviet partisans. Conscripted into the Soviet army in July 1944, he was in Germany when the war ended. He immigrated to the United States in 1947.

http://www.ushmm.org

http://www.6millionsdemesfreres.com

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s