Ephéméride de la Shoah : 19 Mars

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

19 Mars
1941 En une semaine, 4 500 juifs de Lowicz (Pologne) sont déportés vers le ghetto de Varsovie.
1942 400 juifs de Novomoskovsk (Ukraine) sont rassemblés par les nazis et fusillés dans des sablières sur l’autre rive de la Samara.
– En deux jours, 2 500 juifs de Kasimierz (Lublin) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.
– Dernier jour contre les juifs de Mielec (Pologne) : en quatre jours, 7 800 juifs ont été soit fusillés, soit déportés vers des camps d’extermination.
1943 1 000 juifs de Wilejka (district de Vilna) sont transférés au ghetto de Vilna ( ituanie).
– Les nazis commencent à liquider le camp de Braslav (Biélorussie). Un groupe de résistants juifs tente de se défendre. Ils se barricadent dans les maisons et résistent le plus longtemps possible, mais tous les membres du groupe et plusieurs autres juifs trouvent la mort au combat.
– 40 juifs de Braslav seulement survivent jusqu’à la fin de la guerre. Ils ont fui la ville pour rejoindre les partisans russes dès les premières mesures anti-juives édictées par les nazis.
1944 Les troupes allemandes occupent Budapest. 184 000 juifs vivent alors dans la capitale hongroise, soit 10 % de l’ensemble de la population de cette ville. Les premières mesures antijuives sont édictées par les occupants. La tragédie de la communauté juive commence.
– La Gestapo commence ses activités en Hongrie, arrêtant des médecins juifs et rançonnant de riches familles juives.
1945 Le camp de concentration de Flossenbürg (Allemagne) est évacué par train vers le camp de Bergen-Belsen. De nombreux déportés succombent au cours du voyage.

Jozef Wilk, Rzeszow, Pologne
19 mars 1925

Jozef était le benjamin de trois enfants nés dans une famille catholique dans la ville de Rzeszow, située au sud de la Pologne. Le père de Jozef était un officier militaire de carrière au sein de l’armée polonaise. Jozef était un sportif accompli et son sport favori était la gymnastique. Il étudiait également le piano.

1933-39 : Jozef avait quatorze ans lorsque l’Allemagne attaqua la Pologne le 1er septembre 1939. Cette invasion le toucha profondément. Elevé dans une famille patriote, on lui avait appris à aimer et à défendre la Pologne. Les Allemands bombardaient Varsovie, la capitale de la Pologne, mais Jozef était trop jeune pour rejoindre l’armée. Les Allemands atteignirent Rzeszow le dimanche 10 septembre. Ensuite, Jozef se rendit à Varsovie où il rejoignit ses deux sœurs aînées.

1940-43 : A Varsovie, Jozef devint saboteur dans un groupe spécial de la résistance polonaise. Son nom de code était « Orlik. » Le 19 avril 1943, pendant le soulèvement du ghetto de Varsovie, son unité reçut l’ordre de faire sauter une partie du mur qui entourait le ghetto de Varsovie afin que les Juifs puissent s’en échapper. Alors que son groupe approchait du mur dans la rue Bonifraterska avec des explosifs et des armes sous le manteau, son ami « Mlodek » trébucha et son pistolet tomba par accident au sol. Un policier aperçut l’arme et ouvrit le feu. Le chaos s’ensuivit. Les unités allemandes ouvrirent le feu sur le groupe avant même qu’il n’atteigne le mur.

Jozef et « Mlodek » furent tués. Leur groupe, dans sa retraite, déclencha les explosifs, soufflant les corps de Jozef et de « Mlodek » au point de les rendre méconnaissables. Jozef avait dix-huit ans.

http://www.ushmm.org

http://www.6millionsdemesfreres.com

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s