Ephéméride de la Shoah : 5 Février

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

Wolf Wajsbrot, Krasnik, Pologne 1925

5 Janvier
1895 Au cours d’une cérémonie humiliante, un officier français d’origine juive, Alfred Dreyfus, est dégradé en public après avoir été condamné pour haute trahison, malgré des témoignages imprécis et contradictoires. Son procès devant le tribunal militaire de Paris provoque des manifestations antisémites dans toute la France. Condamné à la détention à perpétuité, Dreyfus est envoyé à l’île du Diable.
Trois ans plus tard, le célèbre écrivain Emile Zola accuse dans un article les juges de Dreyfus d’avoir agi sur ordre. Mais il faut attendre 1906 pour que le complot tramé contre Dreyfus par des officiers antisémites soit finalement déjoué. La Cour de cassation rejette comme infondées les preuves utilisées contre lui. Dreyfus est réintégré dans l’armée française.
1943 Au cours d’une Aktion surprise, les nazis liquident le ghetto de Radomsk (province de Lodz, Pologne). Des centaines de juifs sont tués dans l’affrontement. Les autres, 4 000 environ, sont déportés au camp d’extermination de Treblinka, où ils sont assassinés. Un petit groupe de juifs parvient à fuir, certains jusqu’au ghetto de Varsovie, où ils participent par la suite à la révolte d’avril 1943.
– Lors d’une Aktion contre le ghetto de Miedzyrzec Podlaski (district de Lublin), les juifs sont déportés aux camps d’extermination de Treblinka et de Maïdanek.
– Plus de 15 000 juifs périssent lors d’une Aktion de deux jours dans le ghetto de Lwow. Ils sont conduits vers les sables de Piaski, au nord-ouest de la ville, où ils sont fusillés. Parmi les victimes se trouvent le dernier président du Conseil juif, le Dr Eberson, et d’autres membres du Conseil.
1945 Le dernier train de déportation quitte Berlin à destination du camp d’extermination d’Auschwitz.
-Un convoi d’environ 40 juifs italiens emprisonnés dans l’unique camp de concentration nazi en territoire italien, à Risiera di San Sabba, prend la direction du camp allemand de Ravensbrück.

Wolf Wajsbrot, Krasnik, Pologne
1925

Lorsque Wolf était petit, sa famille partit s’installer en France pour fuir l’instabilité économique en Pologne et l’antisémitisme croissant. Peu après leur installation à Paris, son père trouva un emploi dans la construction et Wolf fréquenta l’école primaire.

1933-39 : Wolf se sentait chez lui à Paris, mais il adorait écouter ses parents se remémorer l’automne à Krasnik et les voyages à Lublin. Hitler avait envahi la Pologne en 1939. Les Wajsbrot avaient eu connaissance de l’existence des camps d’extermination et des déportations massives des Juifs. Les parents de Wolf ne parlèrent plus du passé. Wolf obtint son certificat d’études et, à quatorze ans, il commença son apprentissage de la mécanique.

1940-44 : Les Allemands arrivèrent en France au début de l’année 1940 et, en juin, ils occupèrent Paris. Les Wajsbrot échappèrent à plusieurs rafles de Juifs mais, le 16 juillet 1942, les parents de Wolf furent arrêtés et déportés. A dix-sept ans, il rejoignit le groupe de résistance armée, Franc-Tireurs et Partisans, pour lutter contrer l’occupation allemande. Il aida à poser deux bombes dans une rue de Paris, tuant de nombreux officiers et soldats allemands. A l’automne 1943, il fut arrêté.

Wolf fut jugé par les autorités allemandes en février 1944. Reconnu coupable et condamné au peloton d’exécution, Wolf fut passé par les armes le 21 février 1944. Il avait dix-neuf ans.

http://www.ushmm.org

http://www.ushmm.org

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s