Ephéméride de la Shoah : 31 Janvier

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
NI PARDON – NI OUBLI.

Primo Levi, Turin Italie 31 janvier 1919

31 Janvier
1941 1 000 juifs de Pruszkow (Pologne) sont déportés au ghetto de Varsovie.
1942 Création d’un ghetto à Krzemieniec (province de Volhynie, R.S.S. d’Ukraine). Les juifs doivent quitter leurs maisons et s’installer dans la zone du ghetto, où ils sont totalement isolés du reste de la population.
– Plusieurs centaines de juifs de Kharkov (R.S.S. d’Ukraine) sont massacrés dans le voisinage de Drobitzky Yar.
1943 Liquidation du ghetto de Prujana (district de Brest-Litovsk, R.S.S. de Biélorussie). La ville est désormais  » purifiée de ses juifs « . Quatre jours auparavant, les Allemands avaient commencé à vider le ghetto à toute vitesse. 2 500 juifs ont été déportés quotidiennement au camp d’extermination d’Auschwitz. Un petit groupe de jeunes gens parvient à fuir dans les bois, où ils luttent contre les Allemands.

Primo Levi, Turin Italie
31 janvier 1919

C ‘est le 31 janvier 1919, que nait Primo, il sera le premier enfant d’une famille juive piémontaise, dont le père est ingénieur, et la mère, fille d’un commerçant de tissus, ne travaille pas. La famille Levi, aura une fille en 1921, prénommée Anna-Maria.

De 1925  a 1937, Primo fait études primaires et secondaires à Turin. il montre des qualités plus scientifiques que littéraires. L’année de sa Bar-Mitza, en 1932, Primo devient membre a part entière de la communauté juive.

Le 1er septembre1938, Mussolini crée  » le conseil supérieur pour la démographie de la race  » et c’est la promulgation des lois raciales fascistes, qui  interdisent, l’enseignement, l’armée, l’administration, aux juifs. Par ailleurs, un juif ne pouvait épouser une italienne de race  » aryenne » et les enfants juifs ne pouvaient plus aller à l’école.  Malgré ces interdictions, Primo Levi est autorisé à poursuivre ses études.
Il obtient son doctorat en chimie, en juillet 1941,  sur son diplôme est fait la mention : de race juive à côté de sa mention Très Bien.

1941 – 1943 : il travaille clandestinement dans une usine d’amiante puis dans une usine de produits chimiques à Milan, où il déménage.Il entre au parti d’action clandestin et décide d’agir avec ses camarades et se replie dans le Val d’Aoste. Il entre dans le mouvement de résistance anti fsaciste  » Justice et Liberté » et part en guerre contre la politique de Mussolini. Primo et ses camarades sont arrêtés et faits prisonniers par la milice fasciste. En janvier 1944 il est interné au camp de Fossoli. Et est transféré a Auschwitz, en février avec 650 autres juifs italiens.

En mars 1944, il est affecté au camp de Monowitz, à 10 km d’Auschwitz, en Pologne, pour travailler à l’usine de caoutchouc synthétique ( qui ne sera jamais opérationnelle) de Buna. D’abord condamné à des travaux de force, il  » aura la chance » d’être affecté au laboratoire de chimie, fin 1944, ce qui lui apporte au moins des conditions moins pénibles de travail.

Le 17 janvier 1945, le camp est pris d’assaut par les forces aériennes et évacué par les Allemands qui emmènent avec eux les prisonniers valides. Primo Levi est à l’infirmerie, dans le bock des contagieux, il sera laissé sur place avec plusieurs autres camarades. 10 jours plus tard le camp de Monowitz est libéré par l’armée rouge. Il travaille comme infirmier au camp de transit de Katowice (Sud de la Pologne), et ne rentre en Italie que le 19 octobre 1945.

 »Si c’est un homme », le premier livre de Primo, est publié en 1947.  »La trêve » raconte son périple pour rejoindre Turin, après la libération de Monowitz. La trêve  fera également l’objet d’un film en 1997. La clef a Molette, Maintenant ou Jamais, Les Naufragés et les Rescapés, sont écrit par la suite.

Primo rejoint ses frères d’armes le 11 avril 1987.

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s