Ephéméride de la Shoah : 14 Janvier

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
Plus de 5000 de mes frères, étaient assassinés par jour de 1942 à 1945.
NI PARDON – NI OUBLI.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Reidar Dittmann, Tonsberg, Norvège 15 janvier 1922

14 Janvier
1942 A Szczakowa (district de Chrzanow, Pologne), un juif est pendu en guise de représailles par la Gestapo.
– 1 000 juifs d’Izbica Kujawska (Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Chelmno, où ils sont assassinés.
1943 Au cours d’une Aktion qui s’étend sur plusieurs jours, une partie des 8 000 juifs du ghetto de Lomza (Pologne) est déportée au camp d’extermination d’Auschwitz. Les autres sont assassinés près de la ville, dans la forêt de Galczyn.
1945 150 malades et membres du personnel de l’hôpital orthodoxe juif de Varosmajor (Hongrie) sont massacrés par des bandes de « Nyilas » d’extrême droite.

Reidar Dittmann, Tonsberg, Norvège
15 janvier 1922

Reidar était le troisième des quatre fils d’une famille luthérienne pratiquante habitant une petite ville de marins et de baleiniers au bord de la côte norvégienne. Le père de Reidar était fonctionnaire. Reidar fréquentait l’école publique et rêvait de devenir musicien.

1933-39 : La politique ne m’intéressait pas. Je sympathisais avec nos voisins juifs, réfugiés d’Allemagne. A l’automne 1939, je fus affligé par l’attaque de la Pologne par l’Allemagne et de la Finlande par l’URSS. Plusieurs jours plus tard, mon frère aîné mourut. La veille de Noël, alors que ma tante et mes cousins étaient venus nous rejoindre à la maison, nous apprîmes que mon oncle, lui aussi, était mort – son navire marchand avait été coulé par un sous-marin allemand.

1940-44 : Je fus arrêté 6 mois après que les Allemands eurent occupé la Norvège. J’étais accusé de troubler l’ordre et d’inciter les jeunes à chanter des chants anti-allemands. Je fus condamné à 6 mois de prison. A ma libération,je rejoignis la résistance et participai au sabotage de notre chantier naval local. Lorsqu’un autre navire coula dès sa mise à l’eau, je fus à nouveau arrêté.Je fus condamné à la prison à vie mais le gouvernement nazi norvégien amnistia1 000 prisonniers politiques en février 1942. Après ma troisième condamnation,les Allemands me déportèrent à Buchenwald.

Reidar survécut à ses 30 mois de captivité à Buchenwald. Libéré par la CroixRouge suédoise le 18 mars 1945, il revint en Norvège avant d’émigrer aux Etats-Unis en 1945.

Source http://www.ushmm.org

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Ephéméride de la Shoah : 14 Janvier

  1. AYACHE dit :

    Quel dommage que la croix rouge n’est pas joué son véritable role durant les années sombres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s