Ephéméride de la Shoah : 1er Janvier

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
Plus de 5000 de mes frères, étaient assassinés par jour de 1942 à 1945.
NI PARDON – NI OUBLI.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Convoi n° 60 du 7 octobre 1943 a emporté la famille Taksen: parmi eux, Lina 11 ans et Philippe Taksen 13.

1er Janvier
1940 Les juifs de Lodz (Pologne) sont concentrés dans la vieille ville et le quartier de Baluty.
1941 400 juifs de l’hôpital et de la maison de retraite de Kalisz (Pologne) sont gazés dans des camions spécialement équipés.
1942 Les nazis commencent le massacre des juifs d’Eupatoria (Crimée, R.S.S.) mais leurs amis non juifs les abritent fraternellement. Il faudra deux semaines aux SS pour tuer 1 300 juifs.
– A Turka (district de Lwow, Lemberg, Galicie) aujourd’hui Lvov en R.S.S. d’Ukraine), première Aktion d’envergure contre la communauté : 500 juifs sont fusillés sur place.
– Un transport de 1 000 juifs environ du ghetto de Lodz arrive au camp d’extermination de Chelmno. Les déportés sont immédiatement gazés.
– Les organisations juives du ghetto de Vilna (Lituanie) fondent un mouvement de résistance dirigé par Itzhak Wittenber, Joseph Glazman et Abba Kovner. Il commence à être actif à l’intérieur du ghetto puis étend son action aux alentours.
– Un ghetto est créé à Kamionka, un faubourg de Bezin (Silésie). Les juifs sont internés en attendant leur déportation vers les camps d’extermination. Jusqu’à l’été 1943, on signale de nombreuses déportations partielles à destination d’Auschwitz.
– 3 000 juifs d’Iwje (district de Novogrudok, R.S.S de Biélorussie) sont déportés à Borissov où ils périssent tous.
– Les 200 derniers juifs de Kozlov (province de Kielce) sont déportés au camp d’extermination de Kozlov (province de Kielce) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.
1945 A Budapest, au cours d’une Aktion qui dure deux jours, les SS chassent plus de 200 juifs hors de leurs maisons et les fusillent.

Bilan de la déportation des Juifs de France
76 000 déportés Juifs dont 11 400 enfants

Pour que les chiffres exacts de la déportation et de l’assassinat des Juifs de France soient connus,
il faut attendre la fin des années 1970 et les travaux de Serge Klarsfeld et des FFDJF, en particulier la
publication, en 1978, de son Mémorial de la déportation des Juifs de France.

Il y avait environ 320 000 Juifs en France en 1940 dont la moitié étaient des Juifs étrangers, parmi ces 320 000 Juifs, environ 70 000 enfants. Cinquante-cinq mille étrangers et 25 000 Juifs français ont été les victimes en France de « la Solution finale ».

Près de 76 000 Juifs ont été déportés de France (seuls 2 500 d’entre eux ont survécu à leur déportation). Environ 3 000 autres sont morts en France dans les camps d’internement et un millier encore ont été exécutés ou abattus sommairement parce qu’ils étaient Juifs.

De toutes les années d’Occupation, 1942 fut la plus noire : 42 000 Juifs déportés en 43 convois vers Auschwitz-Birkenau.
Les deux tiers des 32 000 Juifs déportés en 1943-1944 l’ont été de province alors qu’en 1942, les trois quarts des 42 000 Juifs l’avaient été de l’agglomération parisienne.
Sur 11 400 enfants déportés de France, 6 000 l’ont été au cours du seul été 1942. Deux mille d’entre eux n’avaient pas 6 ans.

Durant l’année 1943, 17 000 Juifs sont déportés en 17 convois dont quatre vers Sobibor.
En 1944, ce sont encore 15 000 Juifs qui sont déportés en 14 convois dont deux au départ de Lyon et de Toulouse (un convoi a été dirigé sur la Lituanie et l’Estonie).

Un millier de Juifs du Nord et du Pas-de-Calais ont été déportés via le camp de Malines en Belgique.
240 000 Juifs, les trois quarts des Juifs de France, ont survécu grâce, essentiellement, à la sympathie et à la solidarité de la population française

Source : Serge Klarsfeld, Le Mémorial de la déportation des Juifs de France, Paris 1978

Source http://www.ushmm.org

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s