Ephéméride de la Shoah : 30 Décembre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
Plus de 5000 de mes frères, étaient assassinés par jour de 1942 à 1945.
NI PARDON – NI OUBLI.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Machla Spicehandler Braun, Lowicz, Pologne vers 1886

30 Décembre
1939 Exclusion des Juifs des wagons – restaurants.
– Trois bateaux avec à son bord 1 210 réfugiés juifs de Vienne et Prague, ont été arrêté sur le Danube à la frontière romano-yougoslave. Les bateaux faisaient route vers Eretz israël mais ont été arrêtés à la demande du gouvernement britannique. Finalement, deux cent enfants ont reçu des permis pour continuer le voyage, Tous les autres ont dû faire demi-tour. Les hommes seront pris au village de Zasavica et tués en/10/1941. Les femmes et les enfants ont été pris au camp de Sajmiste et seront ensuite gazés dans des camions fermés.
1941 Massacre de 10.000 juifs à Simferopol en Crimée.
– Début du fonctionnement d’Auschwitz II – Birkenau.
1942 1 000 juifs sortis du ghetto de Chortkov (Ukraine) sont déportés vers divers camps de travail forcé de la région. La plupart d’entre eux seront assassinés en juillet 1943.
– Les SS assassinent 150 juifs à Ivje (Biélorussie).
1944  Dans la nuit du 31 décembre, des Croix fléchées occupent l’hôtel Ritz de Budapest, bien que placé sous protection internationale. Ils y arrêtent le président de l’Organisation sioniste, O. Komoly, et le tuent.

Machla Spicehandler Braun, Lowicz, Pologne
vers 1886

Élevée à Lowicz, en Pologne, au sein d’une famille juive pratiquante, Machla s’installa à Lodz après son mariage avec Jacob Braun. Son mari était homme d’affaires et investisseur immobilier. Il acquit l’immeuble d’habitation où sa famille et lui résidaient. Machla, femme au foyer, prenait soin de leurs cinq enfants, âgés de cinq à quinze ans.

1933-39 : Machla travaillait comme volontaire dans une organisation sioniste. les Braun étaient une famille très unie et les filles de Machla, Lena et Eva, se marièrent dans le grand appartement de la famille Braun, ce furent de grandes cérémonies, les pièces étaient ornées de fleurs. Le quatrième enfant de Machla se maria en 1939. Peu après, la Gestapo commença à venir tous les jours dans l’appartement des Braun, posant des questions sur les locataires de leur immeuble.

1940-45 : Les nazis déportèrent les Braun dans un ghetto établi dans la ville de Piotrkow Trybunalski, où Machla et ses quatre filles furent séparées des hommes de la famille. En novembre 1944, Machla et ses filles furent envoyées au camp de femmes de Ravensbrück. A son âge, Machla ne pouvait pas effectuer le travail pénible qui lui était demandé, aussi Lena en accomplissait-elle la majeure partie. Machla et les filles furent ensuite transférées au camp de Bergen-Belsen, où Machla était si affaiblie par le manque de nourriture et la maladie qu’on la laissa agoniser sur le sol crasseux de son baraquement.

Deux jours après que les Anglais eurent libéré le camp, en avril 1945,
Machla mourut à Bergen-Belsen.

Source http://www.ushmm.org

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s