Ephéméride de la Shoah : 28 Décembre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
Plus de 5000 de mes frères, étaient assassinés par jour de 1942 à 1945.
NI PARDON – NI OUBLI.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Leon Franko, Bitola, Yougoslavie vers 1920

28 Décembre
1938 Décret Göring ordonnant la concentration de juifs par immeubles, et répartissant les ménages mixtes en deux catégories, « privilégiées » et « non privilégiées ».
– Les Juifs sont interdits de fréquentation des wagons-lits et wagons-restaurants.
1941 Les SS fusillent 60 juifs du ghetto de Kharkov (Ukraine).
– Les SS fusillent 600 enfants juifs dan la forêt de Rabuli, près de Riga (Lettonie).
– 200 juifs de Sniatyn (Ukraine) sont conduits dans la forêt de Potoczek, où ils doivent creuser leurs propres tombes dans le sol gelé avant d’être fusillés par les SS et la police ukrainienne.
– A Berezino, près de Minsk (Biélorussie), 1 000 juifs sont fusillés par les SS et la police auxiliaire locale après avoir été cruellement maltraités. Les enfants sont enterrés vivants.
– A Kirovograd (Ukraine), tous les juifs, hommes et femmes, jeunes et vieux, sont fusillés par les SS. Les bébés et les petits enfants sont enterrés vivants. Les juifs de la prison qui tentent de fuir sont fusillés, eux aussi.
1942 1 500 juifs de Szremsk (Varsovie) sont déportés à Mlava pour y être soumis au travail forcé.
– 2 500 juifs de Kamieniec Litevski (Biélorussie) sont déportés au camp de Pruzany.

Leon Franko, Bitola, Yougoslavie
vers 1920

Léon naquit au sein d’une famille nombreuse de juifs séfarades qui parlait le ladino. Les Franko vivaient dans une grande maison à Bikola, une ville cosmopolite située au sud de la Macédoine, près de la frontière grecque. Le père de Léon, Yiosef, était un prospère marchand de tissus. Les enfants de la famille Franko fréquentaient les écoles publiques yougoslaves où ils apprenaient à parler serbe.

1933-39 : Après ses études, Léon devint marchand de tissus à Bitola. Bel homme issu d’une famille aisé, Léon était très apprécié. Ses amis lui faisaient souvent remarquer qu’il avait l’air d’une vedette de cinéma. Son plus jeune frère, Dario, l’idolâtrait.

1940-44 : En avril 1941, les Allemands envahirent la Yougoslavie, et la Macédoine fut annexée à la Bulgarie. Les Bulgares promulguèrent des lois anti-juives et collaborèrent avec les Allemands. Léon et Dario s’enfuirent vers Kastoria, une ville grecque occupée par les Italiens. Là-bas, Léon rencontra et épousa Rebecca Pissirilo. Après la reddition de l’Italie, les Allemands déportèrent les sept cents Juifs de Kastoria vers Salonique où ils furent regroupés en vue de leur déportation à Auschwitz. A Salonique, la femme de Léon, enceinte de neuf mois, fut emmenée à l’hôpital par la Croix Rouge Internationale.

Léon fut l’un des sept cents Juifs déportés en train de Salonique à Auschwitz le 1er avril 1944.
Sa femme et lui moururent. Leur fille, Esther, fut sauvée par une infirmière à l’hôpital.

Source http://www.ushmm.org

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Ephéméride de la Shoah : 28 Décembre

  1. Biljana dit :

    C’ est vraiment plus que touchant! Et aujourd’hui Esther, où est-elle? Est-elle vivante toujours, il seriat vraiment intéressent la trouver, n’est-ce pas, chères amis???

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s