EURO 2012 Varsovie, Pologne 1 – Auschwitz 1 300 000

Varsovie

Connue comme la ville du phénix, Varsovie est un mélange de styles architecturaux qui reflète son histoire.
Voici comment l’UEFA, présente la ville de Varsovie.

Création du ghetto

En 1939, il y avait 1.300.000 habitants à Varsovie dont 380.000 Juifs. La ville fut prise par l’armée allemande dès le début de la guerre le 30 septembre 1939. Hitler lui-même vint parader dans Varsovie le 5 octobre 1939.

Dès l’hiver 1939-1940, les nazis commencèrent à persécuter les Juifs , obligation de porter un brassard avec l’étoile de David, identification des magasins juifs sur leurs vitrines, obligation de rendre les radios, interdiction de voyager en train (novembre 1939).

Bientôt, on rassemble les Juifs de Pologne dans des quartiers fermés : les ghettos. Il y eut d’abord un ghetto à Lublin et un à Lodz.

Le ghetto de Varsovie fut créé le 12 octobre 1940 (jour de la fête juive de Yom Kippour).

Puis il y eut ceux de Cracovie, de Lublin, de Czestochowa, de Kielce, de Lwow.

Le ghetto était formé par le centre de la ville de Varsovie. Il était entouré d’un mur de 3 mètres de haut et de barbelés.

L’entassement, la faim, la mort

Dans le ghetto, les conditions de vie sont inhumaines. On entasse là non seulement les Juifs de Varsovie, mais aussi ceux des campagnes voisines et des petites villes environnantes.
Le chômage, la perte des repères, l’entassement, la sous-alimentation la maladie vont vite faire des ravages.

Les déportations

Les déportations commencent. Une première vague d’arrestations a lieu entre le 22 juillet et le 12 septembre 1942.
300.000 Juifs sont arrêtés et conduits au camp de Treblinka où ils sont exterminés.

5000 à 6000 personnes chaque jour sont ainsi emmenées vers la Umschlagplatz d’où elles sont déportées par trains vers le lieu de leur extermination.

Il ne reste plus, qu’environ 70.000 Juifs dans le ghetto dont la surface est rétrécie. Une deuxième vague de déportations commence le 18 janvier 1943. Dès lors une résistance armée s’organise.

Les nazis ont de plus en plus de mal à arrêter les Juifs qui sont souvent les plus jeunes, qui se cachent et réussissent à se procurer quelques armes.

L’insurrection du ghetto de Varsovie

Le 19 avril 1943, les nazis décident de déporter les derniers Juifs et pénètrent en force dans le ghetto encerclé. 16 officiers et 850 soldats participent à l’action.

3000 Juifs participent à l’insurrection, mais seulement 600 sont armés, mais tres mal armés. Ils profitent de leur connaissance du terrain, font communiquer entre eux les appartements en abattant des murs, se battent dans les caves transformées en « bunkers ».
Le combat est inégal, et désespéré.

Les combats sont acharnés, les nazis doivent détruire les immeubles et prendre les caves, les unes après les autres. Le général Jürgen Stroop doit faire venir des renforts, plus de 2 000 hommes et des chars, pour briser la résistance du ghetto.

La fin du ghetto

La fin sera tragique, beaucoup de résistants se suicident, bien peu réussiront à quitter le ghetto par les égouts.

Près de 7000 juifs seront exécutés sur place, 6000 autres périront dans les incendies et la destruction du ghetto.

Le général Jünger Stroop peut déclarer à la mi-mai 1943, « le quartier juif de Varsovie n’existe plus »

Mais l’esprit des combattants du ghetto reste vivant.

Source : http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/ghetto_varsovie.htm

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s