Ephéméride de la Shoah : 9 Décembre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
Plus de 5000 de mes frères, étaient assassinés par jour de 1942 à 1945.
NI PARDON – NI OUBLI.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Mario Finzi, Bologne, Italie 1913

9 Décembre
1941 800 juifs du  » petit ghetto  » de Riga (Lettonie) sont conduits dans la forêt voisine de Rambuli, où ils sont fusillés.
– Début des exterminations de Juifs et de Tziganes au camp de Chelmno.
1942 2 500 juifs de Luga Vola (Pologne) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

Mario Finzi, Bologne, Italie
1913

Né dans une famille juive, Mario était le fils unique de deux professeurs de collège  a Bologne. Comme de nombreuses familles juives italiennes, sa famille était bien intégrée dans la société. Même après l’arrivée du leader fasciste Benito Mussolini au pouvoir en 1922, les Juifs d’Italie continuèrent à vivre en sécurité. A sa sortie du lycée de Bologne, il commença des études de droit, sans oublier pour autant sa passion pour le piano.

1933-39 : En 1938, Mario commença à exercer le droit à Milan. Mais tout s’arrêta la même année lorsque le gouvernement de Mussolini promulgua des lois raciales qui l’empêchèrent de travailler. Mario partit pour Paris et y commença une carrière de pianiste. En août 1939, il revint en Italie pour renouveler son visa. Le 1er septembre, pendant son séjour, l’Allemagne envahit la Pologne et, deux jours plus tard, la France déclara la guerre à l’Allemagne. Mario ne put sortir d’Italie.

1940-44 : Mario travailla à Bologne au sein d’une organisation juive d’aide aux réfugiés. En juillet 1943, Mussolini fut écrasé et les forces allemandes occupèrent l’Italie. Les Juifs de Bologne furent envoyés dans un camp de transit allemand à Fossoli di Carpi. La destination des convois qui quittaient Fossoli di Carpi n’était pas un secret – « Auschwitz » était écrit à la craie sur le wagon. En mars 1944, Mario fut déporté à Auschwitz.

Il se jeta par la suite contre les lignes à haute tension qui entouraient le camp. Il laissa derrière lui une lettre adressée à ses parents, leur demandant de lui pardonner son geste. Mario avait 31 ans. 

Emanuel Rosenthal (2 ans) et son frère Avram (5 ans) au ghetto de Kaunas. Tous 2 seront déportés au camp d'extermination de Majdanek ou ils mourront.

Source http://www.ushmm.org

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s