Ephéméride de la Shoah : 5 Décembre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
Plus de 5000 de mes frères, étaient assassinés par jour de 1942 à 1945.
NI PARDON – NI OUBLI.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Daniel Judelowitz, Aizpute, Lettonie vers 1876

5 Décembre
1939 Les nazis commencent à brûler les synagogues et à confisquer les biens juifs à Cracovie, occupée le 17 septembre.?A cette époque, 60 000 juifs habitent la ville. Ils s’y installèrent dès 1335, protégés par les rois de Pologne.
1941 Les juifs du  » ghetto de Novogrudok (Biélorussie) sont conduits hors de la ville et assassinés.
– En quatre jours, 6 500 juifs sont déportés de Kolo (Pologne) au camp d’extermination de Chelmno.
– Les premiers convois de juifs arrivent à Kulmlhof (Chelmno), où les attendent des camions à gaz.
– Près de Bromberg (Bydgoszcz) les SS commencent systématiquement à massacrer les Juifs avec les camions à gaz.
1942 La ville de Plonsk (Varsovie) est déclarée  » purifiée de ses juifs  » : entre le 1er novembre et le 5 décembre, 12 000 juifs ont été déportés en 4 transports du ghetto de Varsovie au camp d’extermination d’Auschwitz. Quelques-uns seulement survivront.

Daniel Judelowitz, Aizpute, Lettonie
vers 1876

Daniel naquit au sein d’une famille juive à Aizpute, en Lettonie. Là, Daniel épousa Bella Hirschorn et ils ouvrirent ensemble une épicerie-boulangerie dans la ville. Dans les années 1920, ils partirent s’installer à Liepaja, sur la côte de la Baltique, et ouvrirent une mercerie. Le couple eut dix enfants, dont l’un mourut pendant sa petite enfance.

1933-39 : Le magasin des Judelowitz vendait de nombreux articles et accessoires d’habillement. Lorsque Bella et Daniel partirent à la retraite, leurs filles reprirent le commerce. En 1939, l’Allemagne envahit la Pologne. La Lettonie, à cette époque, était encore une nation libre.

1940-41 : En juin 1941, un an après le début de l’occupation soviétique de la Lettonie, les troupes allemandes entrèrent à Liepaja. Comme tous les autres Juifs de la ville, Daniel et son épouse reçurent l’ordre de se rendre au commissariat local pour s’inscrire et donner leurs objets de valeur. Pendant les semaines d’occupation, les Allemands se livrèrent à des exécutions massives sur la côte de la Baltique. Elles cessèrent en août. Puis, entre septembre et décembre, des centaines de Juifs, hommes et femmes, furent tués parce qu’on les avait jugés « inaptes au travail. »

En 1941, le jour de Yom Kippour, jour du Grand Pardon, Daniel et Bella furent arrêtés et déportés. On n’entendit plus jamais parler d’eux.

Source http://www.ushmm.org

Emanuel Rosenthal (2 ans) et son frère Avram (5 ans) au ghetto de Kaunas. Tout 2 seront déportés au camp d'extermination de Majdanek ou ils mourront.

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s