Ephéméride de la Shoah : 3 Décembre

Si toutes les victimes du Nazisme n’étaient pas juives, tous les JUIFS furent des victimes.
Plus de 5000 de mes frères, étaient assassinés par jour de 1942 à 1945.
NI PARDON – NI OUBLI.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Paula Garfinkel, Lodz, Pologne 3 décembre 1920

3 Décembre
1938 Décret sur l’aryanisation des entreprises juives. Obligation est faite aux Juifs de vendre leurs biens industriels, fonciers, immobiliers et de se défaire de leurs obligations, actions, et autres titres… Les rues leurs sont interdites lors des célébrations Nazies. ?Heinrich Himmler fait retirer à tous les Juifs leur permis de conduire.
1939 La ville de Nasielsk (Varsovie) est déclarée  » purifiée de ses juifs  » : en septembre et en octobre, la plupart des juifs avaient été déportés vers l’est, à Biala Podlaska, Lublin, Varsovie, etc., où ils partagent le sort des autres internés.
1941 Les nazis assassinent 400 juifs dans le ghetto de Riga (Lettonie).
– 995 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) à Riga.
– Création du camp d’extermination de Jumpravas Muiza (Lettonie) : une partie des juifs de Vienne déportés à Riga y est envoyée.
1942 Les SS assassinent 800 juifs de Lubeczov (Biélorussie).
– 1 000 juifs de Podkamia (Ukraine) sont déportés au ghetto de Brody.

Paula Garfinkel, Lodz, Pologne
3 décembre 1920

Paula était l’un des quatre enfants nés dans une famille juive pratiquante qui vivait à Lodz, une ville industrielle à forte population juive. Enfant, Paula fréquentait les écoles publiques et suivait un enseignement juif chez elle,trois fois par semaine. Son père possédait un magasin de meubles.

1933-39 : Mes frères, mes soeurs et moi passions beaucoup de temps au foyer de notre groupe sioniste, Gordonia. Notre groupe croyait en des valeurs humanistes, à l’indépendance professionnelle juive et à la construction d’un foyer juif en Palestine. J’aimais le travail manuel et je tricotais, crochetais et brodais beaucoup. En septembre 1939, alors que j’étais au collège, je dus interrompre mes études car l’Allemagne venait d’envahir la Pologne et s’était emparée de Lodz le 8 septembre.

1940-44 : Au début de l’année 1940, notre famille fut relogée de force dans le ghetto de Lodz où l’on nous attribua une pièce pour nous six. La nourriture était le problème majeur. Dans l’usine de confection où je travaillais, j’avais au moins une soupe au déjeuner. Mais nous avions désespérément besoin de trouver davantage de nourriture pour mon plus jeune frère qui était malade et souffrait d’une hémorragie interne. De la fenêtre de l’usine, j’aperçus un champ de pommes de terre. Je savais que si l’on me prenait, je serais abattue. Mais, une nuit, je suis sortie quand même dans le champ et j’ai rampé, déterré autant de pommes de terre que j’ai pu, puis je suis rentrée en courant.

En 1944, Paula fut déportée à Brême, en Allemagne, dans le cadre du Service du Travail Obligatoire. Elle fut libérée du camp de Bergen-Belsen en 1945. Après la guerre, elle émigra aux Etats-Unis.

Source http://www.ushmm.org

Emanuel Rosenthal (2 ans) et son frère Avram (5 ans) au ghetto de Kaunas. Tout 2 seront déportés au camp d'extermination de Majdanek ou ils mourront.

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s