Ephéméride de la Shoah : 13 Novembre

Chaque jour, des années 1942 à 1945, des Enfants, des Femmes et des Hommes ont été raflés, emprisonnés, assassinés, gazés et brulés.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Mendel Rozenblit, Lukow, Pologne 13 novembre 1907

13 Novembre
1940 500 jeunes gens du ghetto de Zaviercie (Pologne) sont déportés vers divers camps de travail forcé en Allemagne. Aucun d’eux ne survivra.
1942 1 500 juifs sont victimes dans la communauté de Kniszyn (Pologne). Une partie est tuée sur place, l’autre déportée au camp d’extermination de Treblinka.
– Durant deux semaines, les nazis pourchassent les juifs qui ont fui le ghetto de Drohobycz (R.S.S. d’Ukraine), perquisitionnant même dans des maisons polonaises. Ceux qu’ils arrêtent sont fusillés dans la forêt de Bronica.
– Début du massacre, en dix jours, 2 500 juifs sont massacrés, dans le ghetto de Vladimir-Volynskiy (Ukraine ).
1943 Devant l’avance des troupes soviétiques, plusieurs milliers de juifs du ghetto de Riga (Lettonie) sont assassinés par les allemands. Plusieurs milliers d’autres sont déportés en Allemagne.
– 2 000 juifs de Dobiecin (Varsovie) sont emmenés et assassinés par les SS.

Mendel Rozenblit, Lukow, Pologne
13 novembre 1907

Mendel était l’un des six enfants d’une famille juive. Lorsque Mendel eut une vingtaine d’années, il se maria et partit avec sa femme s’installer dans la ville natale de celle-ci, Wolomin, près de Varsovie. Une semaine après la naissance du fils des Rozenblit, Avraham, la femme de Mendel mourut. Anéanti par la perte de sa jeune épouse et devant s’occuper seul d’un bébé, Mendel épousa sa belle-soeur, Perele.

1933-39 : A Wolomin, Mendel dirigeait une scierie. En 1935, les Rozenblitz eurent une fille, Tovah. Lorsque Avraham et Tovah eurent l’âge d’aller à l’école, ils fréquentèrent une école juive où ils suivirent des cours en polonais ou en hébreu. Avraham avait huit ans et Tovah quatre lorsque les Allemands envahirent la Pologne, le 1er septembre 1939.

1940-44 : A l’automne 1940, la famille Rozenblitz fut envoyée dans le ghetto de Varsovie. Pendant l’insurrection du ghetto en avril 1943, Mendel et sa famille parvinrent à s’enfuir dans la banlieue de Varsovie. Ils décidèrent que si l’un d’eux se perdait dans ce tumulte, ils se retrouveraient dans une ferme. Un jour, Avraham disparut. Perele décida d’aller le chercher, et on ne la revit plus jamais. Mendel retrouva Avraham, les pieds nus, dans la ferme. Peu après, Mendel, Avraham et Tovah furent arrêtés et déportés à Auschwitz.

A Auschwitz, Mendel fut affecté au travail forcé. Ses enfants furent gazés. En 1947, Mendel émigra aux Etats-Unis où il fonda une nouvelle famille.

Source http://www.ushmm.org

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s