Ephéméride de la Shoah : 13 Octobre

Chaque jour, des années 1942 à 1945, des Enfants, des Femmes et des Hommes ont été raflés, emprisonnés, assassinés, gazés et brulés.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Erna Schumer Unger, Kolomea, Pologne 14 avril 1884

13 Octobre
1939 Le haut commandement de l’armée allemande ordonne que les Juifs de Lodz (Pologne) fournissent chaque jour 600 travailleurs.
1941 Les Juifs de Storozynetz (Bucovine, R.S.S. d’Ukraine) déportés en transnitrie sont envoyés pieds vers Markulesti. Ils y arrivent totalement épuisés, victimes de la faim et des balles des gardes allemands et roumains.
– Les S.S assassinent 350 Juifs à Verba (Volhynie).
– 7.000 Juifs tués à la mitrailleuse à Dnepropetrovsk.
1942 1.900 Juifs d’Ivaniska (district de Kielce, Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka.
– Les S.S assassinent 1800 Juifs à Mizocz (Volhynie, R.S.S. d’Ukraine)

Erna Schumer Unger, Kolomea, Pologne
14 avril 1884

Erna était la seconde de quatre sœurs. Ses parents, Juifs pratiquants, s’installèrent à Essen, en Allemagne, en 1905. Erna avait alors 21 ans. Erna se maria vers 25 ans mais le couple n’eut pas d’enfant. Son mari mourut. Après un veuvage de plusieurs années, Erna se remaria avec Jacob Unger, vendeur de son état. Ils eurent deux enfants, Max et Dora.

1933-39 : Lorsque Hitler devint Chancelier d’Allemagne en 1933, Jacob partit pour Amsterdam en vue d’y installer sa famille. Erna, néanmoins, ne pouvait se résoudre à se séparer de ses soeurs dont elle était très proche. Aussi Jacob revint-il à Essen. En novembre 1938, après la vague de pogroms dans tout le pays, les Unger s’enfuirent finalement vers Amsterdam. Comme pour beaucoup de réfugiés Juifs sans racines dans la ville, leurs enfants furent confiés aux soins d’organisations juives.

1940-44 : Les Allemands envahirent les Pays-Bas en mai 1940. Après l’occupation, Erna et Jacob se cachèrent. Ils furent découverts au bout de trois ans et arrêtés. Les détails de leur arrestation restent inconnus. Le 17 avril 1943, Erna et Jacob furent envoyés dans le camp de transit de Westerbork, aux Pays-Bas. Sept jours plus tard, ils furent déportés dans le camp d’extermination de Sobibor, en Pologne.

Erna mourut à Sobibor en 1943. Elle avait 59 ans. Le seul membre de la famille qui survécut fut Dora. En 1940, elle avait pu passer clandestinement en Angleterre avec d’autres enfants Juifs réfugiés.

Cet article a été publié dans france, histoire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Ephéméride de la Shoah : 13 Octobre

  1. fan2zik dit :

    dE TOUT COEUR AVEC VOUS.

    L’amour d’IsraEL et des juifs depuis mon enfance.
    Ma grand-mère a travaillé en espagne un temps. Elle était amie avec la fille d’un haut gradé allemand.
    Cet homme a fait partie de la tentative si connue d’attentat contre Hitler.
    Elle le connaissait bien.
    Apprenant qu’il s’est fait fusillé, cela l’a marqué.

    L’amour des juifs et d’IsraEL est fort dans ma maison.
    Et j’ai rencontré plusieurs rescapés de la Shoah.
    C’est un honneur pour moi de les avoir rencontré, d’avoir partagé, de les avoir écouté.

    Et ce, malgré l’horreur qu’ils ont subi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s