Ephéméride de la Shoah : 11 Octobre

Chaque jour, des années 1942 à 1945, des Enfants, des Femmes et des Hommes ont été raflés, emprisonnés, assassinés, gazés et brulés.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Erich Schon, Vsetin, Tchécoslovaquie 18 février 1911

11 Octobre
1941 Un train de juifs déportés de Suczava passe par la gare de Czernovitz (capitale de la Bucovine, R.S.S. d’Ukraine). Il est stoppé par les nazis et les gardes roumains afin de décharger les cadavres des juifs morts au cours du voyage dans des wagons glacés et bourrés de monde. Le train reprend alors sa route vers le ghetto de Czernovitz.
– Les nazis fusillent 400 juifs à Belgrade.
– Les juifs de Czernovitz sont parqués dans un ghetto, leurs biens confisqués. Par la suite, les internés seront déportés en Transnistrie.
1942 Au cours d’une Aktion dirigée contre les juifs d’Ostroviec (province de Kielce, Pologne), 11 000 juifs du ghetto et des villages environnants sont rassemblés et déportés au camp d’extermination de Treblinka, où ils périssent tous.La communauté juive de la ville remonte au XVIIIe siècle.
– Environ 4 200 juifs de Lubartov (province de Lublin) sont déportés aux camps d’extermination de Sobibor, Belzec et Maïdanek, où tous périssent. Parmi eux se trouvent
1 000 juifs qui, un an auparavant, avaient été déportés de Slovaquie à Lubartov. Cette dernière ville est déclarée  » purifiée de ses juifs « . Pendant plus d’un an, un groupe de partisans juifs combat dans les forêts, dirigé par Samuel Jegier et Mietek Gruber.
– 3 000 juifs de Bicheva (province de Lublin) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.
1944 Au cours d’une Aktion, les SS fusillent 208 jeunes juifs d’Ujvidek (Yougoslavie), qui travaillent sur la voie ferrée. 12 juifs survivent.
– 20 malades mentaux juifs de Venise sont internés dans le camp de concentration tristement célèbre de Risiera di San Sabba, près de Trieste, le seul camp nazi en territoire italien. Le soir du même jour, 5 ou 6 d’entre eux ont déjà été tués par les SS gardant le camp.

Erich Schon, Vsetin, Tchécoslovaquie
18 février 1911

Erich était l’un des cinq enfants d’une famille de Juifs pratiquants. Tous vivaient à Vsetin, une ville située en Moravie, en Tchécoslovaquie, région àcheval sur la frontière avec la Slovaquie. Quelques 70 familles juives vivaient dans cette ville de 12 500 habitants où la famille d’Erich tenait une épicerie et exploitait une scierie. Erich entra dans une école de commerce dont il sortit expert en bois de charpente et en sylviculture.

1933-39 : Les Allemands laissèrent fonctionner notre scierie après qu’ils eurent occupé notre région en mars 1939. Et puisque j’avais un permis pour travailler en forêt, j’aidais les soldats tchèques à fuir la Moravie à travers les bois pour rejoindre la Slovaquie libre. Un jour, alors qu’un groupe de fugitifs était capturé, la Gestapo m’arrêta à mon tour. Dans leur prison de Brno-Spielberg, je fus torturé : je dus porter des seaux d’eau pendant qu’ils me brûlaient la poitrine avec leurs cigarettes.

1940-44 : Puis on m’envoya dans les camps Nazis –Dachau en 1940, Hambourg-Neuengamme en 1941, et Auschwitz en 1942. A Auschwitz, je faisais partie de l’équipe d’entretien, je réparais les roulements à billes, les verrous, les tuyaux – tout ce qui était métallique. Nous devions même réparer les tuyaux qui fuyaient dans le crématorium. Un jour, alors que je réparais un wagon cassé, j’ai pu observer des prisonniers déverser des milliers de cadavres dans des fosses communes – victimes des gaz. Les corps en décomposition étaient transportés sur des wagonnets puis empilés à bonne distance et arrosés d’essence. La pyramide de cadavres était alors incendiée.

Plus tard, Erich s’enfuit avec son petit garçon de 11 ans lors de son transfert vers Mauthausen. Il revint en Tchécoslovaquie et fut témoin au procès du commandant d’Auschwitz, Rudolf Hoess.

Source http://www.ushmm.org

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s