Ephéméride de la Shoah : 26 Septembre

Chaque jour, des années 1942 à 1945, des Enfants, des Femmes et des Hommes ont été raflés, emprisonnés, assassinés, gazés et brulés.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Daniel Schwarzwald Byelts, Pologne, 1er novembre 1901

26 Septembre
1941  3 000 juifs d’Orcha (R.S.S. de Biélorussie) sont fusillés dans le cimetière juif de la localité.
– 3 000 juifs du ghetto de Kaunas (R.S.S. de Lituanie) sont désignés pour être assassinés dans le « fort n° 9 ».
– Les juifs de Svieciany (R.S.S. de Lituanie) sont conduits par les SS d’un commando d’extermination dans la forêt voisine de Polygon, où environ 8 000 personnes sont tuées. Mais les juifs se défendent les armes à la main et plusieurs centaines d’entre eux parviennent à fuir dans les bois.
1942  Deux convois, avec un total de 4 004 juifs, quittent le camp de concentration de Theresienstadt à destination de Minsk et de MalyTrostinets (R.S.S. de Biélorussie), où les déportés sont fusillés. La Gestapo fusille une douzaine de juifs du camp de travail forcé d’Otoczna (district de Wrzesnia, Pologne).
– Début de la deuxième déportation des juifs de la ville de Biala Podlaska (province de Lublin) :
– 4 000 juifs sont transférés dans le ghetto de Miedzyrzec puis au camp d’extermination de Treblinka.
– 2 000 juifs du ghetto de Siedlce (Pologne) sont déportés à Treblinka le même jour.
– 1 500 juifs du village de Skala Podlaska (Galicie orientale) et 2 100 juifs de Jezierzany (province de Tarnopol, R.S.S. d’Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.
– Les SS assassinent 250 juifs « bons pour le travail » dans le camp d’extermination de Belzec.

Daniel Schwarzwald
Byelts, Pologne, 1er novembre 1901

Daniel, surnommé Danek, était l’un des trois enfants de Raphael et Amalia Schwarzwald, un couple de juifs qui habitaient un village situé près de Lvov. Lorsqu’il était enfant, sa famille s’installa à Lvov dont il fréquenta le collège et un lycée professionnel. Il voyagea partout et parlait polonais, allemand, russe, yiddish et anglais.

1933-39 : Ses affaires prospérèrent et, en 1935, Daniel épousa Laura Litwak. Ils s’installèrent dans un appartement du quartier chrétien de Lvov. Mais la guerre éclara et la ville industrielle de Lvov fut convoitée par les Allemands et les Soviétiques. Daniel voulut émigrer en Angleterre où il avait des contacts professionnels. Mais sa femme, enceinte, ne voulut pas abandonner ses parents. En septembre 1939, les Soviétiques occupèrent Lvov et l’entreprise de Daniel lui fut confisquée.

1940-42 : Après que les Allemands eurent occupé Lvov en 1941, les Schwarzwald furent placés dans le ghetto de Lvov. Avec l’argent qui lui restait, Daniel acheta de fausses cartes d’identité « Polonais catholique » pour sa famille. Des amis Polonais lui avaient promis de l’aider au cas où quelque chose lui arriverait. Un jour, tandis qu’il se trouvait dans les bureaux du conseil juif, des soldats cernèrent le bâtiment et firent sortir tous ses occupants – on avait tué un Allemand saoûl. Les gens étaient abattus en sortant, aussi Daniel tenta-t-il de sauver sa vie en sautant par une fenêtre.

Au moment où Daniel sauta par la fenêtre, ce mardi 1er septembre 1942, il fut abattu par les Allemands. Il avait 41 ans.

Source http://www.ushmm.org

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s