Ephéméride de la Shoah : 13 Septembre

Chaque jour, des années 1942 à 1945, des Enfants, des Femmes et des Hommes ont été raflés, emprisonnés, assassinés, gazés et brulés.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Chaia Gurvitz, Lituanie vers 1876

13 Septembre
1939  Début de la première Aktion contre les 4 000 juifs de Mielec (Pologne) la veille de Rosh ha Shana, le Nouvel An juif : les Allemands mettent le feu à une synagogue et jettent 20 juifs dans le bâtiment en flammes. Ceux qui tentent de fuir sont tués. Les abattoirs sont incendiés avec
des juifs jetés dedans. Les juifs qui se trouvent dans le mikveh, le bain rituel, sont fusillés par des soldats allemands qui en forcent l’entrée. La communauté de Mielec remonte au XVIIe siècle.
– Les troupes allemandes occupent la ville de Tomaszov Lubelski (province de Lublin), où vivent 6 000 juifs. La synagogue est incendiée et 500 maisons juives détruites. Les nazis occupent la ville seulement deux semaines, avant de la remettre aux autorités soviétiques. Des juifs ont vécu dans la ville depuis le début du XVIIe siècle. En 1648, ils furent victimes des cosaques de Bogdan Khmielnicki.
1940  La Gestapo menace de déporter les 4 000 juifs du Luxembourg à moins qu’ils ne quittent le pays le lendemain, qui est le jour de Kippour. Des juifs ont vécu au Luxembourg depuis la seconde moitié du XIIIe siècle.
1941  398 juifs sont fusillés par les nazis dans la ville de Kaganovitch (U.R.S.S.) au cours d’une Aktion de trois jours.
– 250 juifs sont fusillés dans le ghetto de Smolewicze (R.S.S. de Biélorussie).
– Première Aktion contre les 2 000 juifs d’Arnheim (province de Gueldre, Pays- Bas) : à la suite d’une série de sabotages, plusieurs centaines de juifs sont
arrêtés et déportés au camp de concentration de Mauthausen (Autriche), d’où ils ne reviendront jamais. Des juifs ont vécu à Arnheim depuis le milieu du XIIIe siècle.
– 3 000 juifs sont assassinés par des commandos d’extermination à Hancewicze (R.S.S. de Biélorussie) au cours d’une Aktion de trois jours.
1942  Dernière déportation massive des juifs du ghetto de Varsovie au camp d’extermination de Treblinka : les convois ont transporté quotidiennement entre 5 000 et 7 000 juifs à Treblinka où ils ont été tués, soit au total 300 000 juifs environ.
– Lors de la liquidation du ghetto de Checiny (province de Kielce, Pologne), de nombreux juifs sont fusillés et plus d’un millier déportés au camp d’extermination de Treblinka, où ils sont tués.
– 3 000 juifs de Brzesko (province de Cracovie) sont déportés au camp d’extermination de Belzec, où ils sont tués.
– Les SS assassinent 500 juifs à Miody (district de Vilna, R.S.S. de Lituanie).
1944  Un dernier convoi, avec 279 internés juifs, quitte le camp de regroupement de Westerbork pour le camp de concentration de Bergen-Belsen. Parmi les déportés se trouve la famille des Frank avec, leur fille Anne.

Chaia Gurvitz, Lituanie
vers 1876

Issue d’une famille juive, Chaia vivait aux abords de Kovno, une ville à forte population juive réputée pour ses écoles hébraïques. Chaia tenait une épicerie avec son mari, cordonnier à la retraite, et leur fille Yenta.

1933-39 : J’attends ma fille Feiga, son mari, Josef, et notre petit-fils, Abraham, pour dîner. Feiga travaille si dur toute la semaine dans son institut de beauté que je suis heureuse de pouvoir l’aider à préparer le grand repas du dimanche. J’ai préparé un gâteau spécial pour Abraham. J’espère que la réunion de famille ne sera pas gâchée par des discussions politiques. Nous avons entendu tant de nouvelles préoccupantes à la radio sur le sort des Juifs en Allemagne depuis que les nazis sont au pouvoir.

1940-44 : Les Allemands ont occupé Kovno. Ils ont obligé tous les Juifs à porter l’étoile jaune et à se reloger dans un ghetto clôturé. Tous les jours, les gardes emmènent des gens qui ne reviennent jamais. Ce matin d’automne froid et brumeux, tous les habitants du ghetto doivent se rendre sur la Place de la Démocratie pour une inspection. Nous devons obéir sinon nous risquons d’être tués. Où vont-ils nous emmener ? Que va-t-il nous arriver ? Nous traversons les rues enneigées qui nous mènent vers la place – Yenta et moi, Feiga, Josef et Abraham.

Le 28 octobre 1941, Chaia fut emmenée avec 10 000 autres Juifs au Neuvième Fort,
à l’extérieur de Kovno.
Ils y furent tués par des gardes lituaniens qui agissaient sur ordre des nazis.

Source http://www.ushmm.org

Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s