Ephéméride de la Shoah : 5 Septembre

Chaque jour, des années 1942 à 1945, des Enfants, des Femmes et des Hommes ont été raflés, emprisonnés, assassinés, gazés et brulés.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Cedomir Milan Sorak, Sarajevo, Yougoslavie 20 juillet 1920

 

5 Septembre
1939  14 juifs sont brûlés vifs sur un bûcher à Chmielnik (district de Stopnica, Pologne).
Les troupes allemandes occupent Plonsk (province de Varsovie), où vivent 8 200 juifs. La communauté de cette ville existe depuis que la princesse de Masovie invita les juifs à s’y installer. De nombreux juifs occupèrent des positions importantes dans le commerce et les affaires. Beaucoup d’érudits sont nés à Plonsk, dont Rabbi Abraham Yekutiel Lichtenstein et Rabbi Zvi Ezekiel Michaelsohn, ainsi que des militants sionistes célèbres, dont l’ancien Premier ministre d’Israël, David ben Gourion. Quelques juifs seulement ont survécu à l’Holocauste.
– 87 juifs des villages de Chrzanov et de Jaworzno sont fusillés par la Wehrmacht dans la gare de Trzebinia (Pologne).
1942  Les enfants, les vieillards et les malades du ghetto de Lodz (Pologne) sont déportés et assassinés lors d’une Aktion de sept jours.
– 3 200 juifs sont déportés de Sokolka (district de Bialystok) au camp d’extermination de Treblinka.
– 500 juifs de Zydaczow et 500 juifs de Zurawno (Pologne) sont déportés par les nazis au camp d’extermination de Belzec, où ils sont tués quelques heures après leur arrivée.
1943  Au cours d’une Aktion de deux jours, 2 500 juifs sont assassinés à Pilica (district de Kielce, Pologne). Les juifs survivants sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.
– Deux jours après Yom Kippour, tous les juifs d’Ivanovo (R.S.S. de Biélorussie) sont assassinés. Des juifs vivaient à Ivanovo depuis le XVIIe siècle.
1944  Les internés juifs des camps de concentration de la région de Riga (R.S.S. de Lettonie), dont ceux de Kaiserwald et de Salaspils, sont déportés par mer au camp de concentration du Stutthof, près de Dantzig (Gdansk). Les malades sont fusillés dans les camps ou dans les forêts avoisinantes.

Cedomir Milan Sorak, Sarajevo, Yougoslavie
20 juillet 1920

Cedomir était l’aîné des cinq enfants d’une famille serbe orthodoxe. Les Sorak vivaient dans la ville pluriethnique de Sarajevo, la capitale de la Bosnie. Le père de Cedomir, Milan, était ingénieur aux chemins de fer yougoslaves et sa mère, Andjelija, née en Hongrie, était mère au foyer.

1933-39 : La famille Sorak partit s’installer à Zagreb après que le père de Cedomir fut promu au poste de directeur adjoint du système ferroviaire de Croatie. Cedomir obtint son certificat d’études secondaires en 1938 et s’inscrivit à l’école vétérinaire de l’Université de Zagreb. Cedomir aimait cette grande ville et avait une petite amie croate.

1940-41 : Le 6 avril 1941, lorsque les Allemands envahirent la Yougoslavie, Cedomir se porta volontaire dans l’armée yougoslave. Quatre jours plus tard, les Allemands entrèrent dans Zagreb. Les fascistes croates accédèrent au pouvoir et lancèrent une campagne contre les Serbes, les Juifs et les Tsiganes. Le 27 avril, alors que Cedomir revenait de chez sa petite amie, il fut pris dans une rafle de la police croate et incarcéré dans la prison de la rue Petrinjska. Il fut envoyé successivement à Koprivnica, à Gospic et à Jadovno, des camps de concentration dans le Sud dirigés par des Croates.

A Jadovno, Cedomir fit partie d’un groupe de nombreux prisonniers enchaînés les uns aux autres. Ils furent emmenés au bord d’une fosse profonde hors du camp, frappés à coups de masse puis poussés dans la fosse.

Source http://www.ushmm.org

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s