Ephéméride de la Shoah : 28 août

Chaque jour, des années 1942 à 1945, des Enfants, des Femmes et des Hommes ont été raflés, emprisonnés, assassinés, gazés et brulés.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Alexander Bernstein Karchai, Lituanie vers 1911

28 Août

1942 Au cours d’une Aktion de deux jours, 2 500 juifs du ghetto de Novy Targ (Neumarkt, Galicie occidentale, Pologne) et 1 200 juifs arrêtés à Mikuliuce (province de Tarnopol) sont déportés par les SS au camp d’extermination de Belzec, où ils sont assassinés.

– Les SS assassinent 1 600 juifs à Rafalowka (Volhynie, R.S.S. d’Ukraine).

– 600 juifs de Sobkov (district de Kielce, Pologne) sont déportés par les nazis au centre de regroupement de Jedrzejov.

– 608 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d’extermination d’Auschwitz.

– Les SS et la police ukrainienne assassinent 1 800 juifs à Wlodzimierz (R.S.S. d’Ukraine).

– 2 800 juifs sont tués par les nazis à Dabrowica (Volhynie, R.S.S. d’Ukraine) au cours d’exécutions massives. Les juifs résistent et plus de 1 000 fuient dans les bois.

– 2 000 juifs du ghetto de Czortkov (R.S.S. d’Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec. 500 enfants, malades et vieillards sont fusillés sur place.

– La ville de Sarny (Volhynie, R.S.S. d’Ukraine) est « libérée de ses juifs » quand le ghetto est définitivement liquidé. Le cimetière juif est saccagé, les pierres tombales servant à paver les rues. Un petit groupe de juifs parvient à se réfugier dans les bois, où il lutte contre les groupes nationalistes ukrainiens de Bandera, qui collaborent avec les Allemands contre l’U.R.S.S. Après la guerre, 20 de ces partisans juifs reviendront à Sarny.

– 2 000 juifs du ghetto de Skawina (Galicie occidentale, Pologne) et 2 700 juifs du ghetto de Zloczov (Galicie orientale, R.S.S. d’Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec, où tous sont immédiatement assassinés par les SS.

– 1 000 juifs, hommes et femmes, sont déportés du camp de regroupement de Drancy (France) au camp d’extermination d’Auschwitz, où 929 d’entre eux sont aussitôt gazés. 8 hommes seulement survivront lors de la libération du camp par l’armée soviétique, en 1945.

– Des milliers d’internés juifs des camps de Narva, Tallin et Klooga (R.S.S. d’Estonie) sont déportés par mer au camp de concentration du Stutthof près de Dantzig (Gdansk). Des centaines d’entre eux meurent en cours de route.

Sources www.israelvivra.com

Alexander Bernstein Karchai, Lituanie
vers 1911

Alexander était l’un des six enfants d’une famille juive du village lituanien de Karchai. Son père était agriculteur. Dans la ville voisine de Janova, Alexander fréquenta l’école publique. Il étudia également l’hébreu et l’histoire juive dans une école religieuse. En 1925, Alexander s’installa à Siauliai pour y suivre ses études secondaires. Il y vécut avec sa sœur aînée.

1933-39 : Alexander s’inscrivit à l’université de Kovno, dans le département de pharmacologie. Après avoir obtenu son diplôme, il repartit pour Siauliai et obtint un emploi dans une pharmacie de la rue Vilno. En 1939, Alexander épousa Jocheved Todress. Malgré l’invasion de la Pologne par l’Allemagne, la Lituanie était encore un pays libre.

1940-44 : En 1940, les Soviétiques annexèrent la Lituanie. Un an plus tard, les troupes allemandes s’emparèrent de Siauliai et rassemblèrent les Juifs de la ville dans des ghettos. Alexander était l’un des rares pharmaciens du ghetto. Alexander et sa femme embarquèrent dans le dernier convoi qui quitta Siauliai en juillet 1944. Ils furent déportés dans plusieurs camps mais parvinrent au début à rester ensemble. Toutefois, à Kaiserwald, près de Riga, Alexander et Jocheved furent séparés et envoyés dans des camps différents.

Au printemps 1945, Alexander mourut d’une maladie causée par la famine dans le camp de Brabag-Schwarzheide ; il avait 34 ans. On n’eut plus jamais de nouvelles de sa femme, Jocheved.

Sources http://www.ushmm.org

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s