Ephéméride de la Shoah : 23 août

Chaque jour, des années 1942 à 1945, des Enfants, des Femmes et des Hommes ont été raflés, emprisonnés, assassinés, gazés et brulés.
Aujourd’hui, voici la liste des âmes juives qui ont été assassinées.
Voici l’histoire de l’une de ces âmes.

Jan-Peter Pfeffer Amsterdam, Pays-Bas 3 mai 1934

23 Août
1940
1 000 jeunes juifs entre dix-huit et vingt-cinq ans sont rassemblés par les nazis à Czestochowa (Pologne) et déportés au camp de travail forcé de Ciechanov (province de Lublin). Aucun d’eux ne survivra.

1942 16 juifs, dont 2 femmes et un enfant, sont tués par la Gestapo de Warta (district de Sieradz, Pologne) lors de leur déportation. Les SS fusillent plusieurs centaines de juifs dans le ghetto de Mir (district de Baranowicze, R.S.S. de Biélorussie).
– 2 000 juifs du ghetto de Mordy (Pologne) sont assassinés par les nazis au cours d’une Aktion.
– Fin de la déportation la plus importante des 40 000 habitants du quartier juif de Lwow (Lvov, R.S.S. d’Ukraine) au camp d’extermination de Belzec, où tous les déportés sont assassinés par les SS.
– Début de la liquidation du ghetto de Zdunska Vola (district de Lodz, Pologne). 550 juifs sont tués aussitôt par les SS, environ 7 000 sont déportés au camp d’extermination de Chelmno et 1 000 hommes sont envoyés au ghetto de Lodz.

1943 1 260 enfants juifs de Bialystok sont déportés au camp de concentration de Theresienstadt, avant d’être envoyés au camp d’extermination d’Auschwitz.

1944  Libération du camp de concentration de Drancy, près de Paris.  1500 internés sont libérés. Plus de
61 000 juifs ont été déportés de Drancy vers les camps d’extermination à l’Est.

Sources www.israelvivra.com

Jan-Peter Pfeffer Amsterdam, Pays-Bas
3 mai 1934

Le père de Jan-Peter, Heinz Pfeffer, était un réfugié juif allemand marié à Henriette De Leeuw, une Juive néerlandaise. Terrifiés par la dictature nazie et le meurtre de l’oncle de Heinz dans un camp de concentration, ils émigrèrent aux Pays-Bas alors qu’Henriette était enceinte de neuf mois. Ils s’installèrent à Amsterdam.

1933-39 : Jan-Peter naquit peu après l’arrivée de ses parents aux Pays-Bas. Il avait 18 mois à la naissance de son petit frère Tommy. En 1939, les grands-parents et l’oncle paternels de Jan-Peter se réfugièrent eux aussi aux Pays-Bas. La langue maternelle de Jan-Peter et Tommy était le néerlandais et ils passaient souvent du temps dans la maison de famille de sa mère, à la campagne.

1940-44 : Les Allemands occupèrent Amsterdam en mai 1940. Malgré l’occupation allemande, Jan-Peter, âgé de 6 ans, ne vit pas grand changement dans sa vie quotidienne. Peu après son neuvième anniversaire, les Allemands envoyèrent sa grand-mère dans le camp de Westerbork. Six mois plus tard, Jan-Peter et sa famille furent envoyés dans ce même camp, mais sa grand-mère n’y était plus. Pendant l’hiver, les Pfeffer furent transférés dans un ghetto bien loin de là, appelé Theresienstadt, où Jan-Peter apprit le froid, la peur et la faim.

Le 18 mai 1944, Jan-Peter fut déporté avec sa famille à Auschwitz. Il fut gazé le 11 juillet 1944,
à l’âge 10 ans.

Sources http://www.ushmm.org

Publicités
Cet article, publié dans france, histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s